Arts
Jardin suspendu, l’oeuvre de Mona Hatoum reprend du service au Domaine de Saint-Cloud

Jardin suspendu, l’oeuvre de Mona Hatoum reprend du service au Domaine de Saint-Cloud

12 mars 2012 | PAR Yaël Hirsch

Dans le cadre du festival Effr’actions, une œuvre de Mona Hatoum se prépare à être réactivée les 19 et 20 mars. En effet, le musée auquel approprient l’œuvre, le CNAP (Centre national des arts plastiques), n’en détient que le protocole. Et c’est avec l’accord de l’artiste et à l’initiative de l’inspections académique des Hauts de Seine que « Jardin Suspendu » va renaître.

Trois cents élèves, de la maternelle au lycée, se relaieront pendant deux jours, les 19 et 20 mars 2012, afin de remplir les sacs de terre et disposer les graines selon les directives de l’artiste libanaise vivant à LOndres. Les éléments de couleuvre seront ensuite assemblés selon un plan précis sur la terrasse du Domaine national de Saint-Cloud, à l’emplacement de l’ancien château de Monsieur Frère du roi Louis XIV, détruit en octobre 1870

Visuel : «Jardin suspendu»©Mona Hatoum/ CNAP / photo : Marc Domage, Paris.

Infos pratiques

Caligula à l’Athénée : rencontre du baroque vénitien et des puppi siciliennes
Please Kill Me reprend au Nouveau théâtre de Montreuil
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture