Arts

Grande expo gratuite des photos de « Izis, Paris des Rêves » de janvier à mai 2010

12 janvier 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

 La Mairie de Paris continue son parcours parmi les peintres « humanistes », en présentant aprés les sublimes exposistions Doisneau et Ronis, un  peintre  aujourd’hui mal connu : Izis.

(c) Izis
(c) Izis

Fuyant les persécutions antijuives, Izis, de son vrai nom Izraëlis Bidermanas, émigre à Paris en 1930. Il y tiendra un studio de photo, mais devra une fois encore fuir, et se réfugier pendant la guerre cette fois dans le Limousin. Il sera arrêté, torturé par les nazis et, à sa libération par la Résistance, Izis prendra le maquis.

À la Libération, ce photographe-poète est ami de Jacques Prévert, lui aussi mis à l’honneur en 2008 par la mairie de Paris, collabore avec l’hebdomadaire communiste Regards, avec Paris Match, livrant tout aussi bien des images très sociales de reporter (les mineurs par exemple) comme des portraits des stars d’alors, Grace Kelly, Gina Lollobrigida, Roland Petit.

Le regretté et immense Willy Ronis disait de lui « La photo d’Izis a sa propre musique, simple, harmonieuse et délicate, qui cache sous ses airs populaires l’intranquillité de quelques notes de requiem. « 

Izis, Paris des Rêves, du 20 janvier au 29 mai 2010 ; exposition gratuite à l’Hôtel de Ville, 5 rue Lobau 75004 Paris, tous les jours de 10 à 19h sauf dimanche et jours fériés. Prévoyez manteau chaud et bouteille d’eau, l’attente se fait en extérieur!

Christian Boltanski : Mausolée de chiffon et de feraille à Monumenta
Documentaire : « Francis Bacon : l’homme et l’arène »
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *