Galerie
Japonesque : une petite exposition de Jun Satô à Montmartre

Japonesque : une petite exposition de Jun Satô à Montmartre

17 août 2013 | PAR Sandra Bernard

Paris_JUNSATO

L’atelier de Gen Paul, à Montmartre, accueille une petite exposition de l’artiste renommé Jun Satô.

Ce grand artiste japonais, connu dans tout l’archipel pour sa maîtrise de la peinture traditionnelle nihon-ga, a choisi pour sa première exposition en France, l’ancien atelier de Gen Paul à Montmartre. Cette ravissante petite maison, nichée non loin du passe muraille de Jean Cocteau réalisé par Jean Marais, se transforme, l’espace d’une semaine, en petite galerie.

La vingtaine d’œuvres en compte douze originales représentant les 12 mois de l’année, trois reproductions inspirées de contes traditionnels, deux diptyques phœnix (identiques) et deux éventails (identiques).

mini_byobu-jun sato

Particulièrement appréciées pour leurs peintures animalières délicates et finement détaillées, parfois accompagnées de belles femmes méditatives, ces œuvres dénotent d’une grande technicité et d’une belle passion.

Elles sont réalisées à partir de pigments naturels finement broyés appliqués sur du Washi (papier japonais réalisé artisanalement à partir de fibres de bambou).

Son travail est si apprécié qu’une de ses œuvres est actuellement exposée au siège japonais de WWF. Le ministère de l’environnement Japonais conserve également certaines de ses productions.

Les visuels proviennent du site officiel de l’artiste.

Informations pratiques :

Exposition Japonesque de Jun Satô, Atelier de Gen Paul, 2 avenue Junot, 75018 Paris, Métro Lamarck-Caulaincourt (l12) du 13 au 19 août 2013, tous les jours de 11h à 19h. Entrée gratuite.

Infos pratiques

Sophie Renier, bijoux en vers…
Xavier Veilhan est sur le toit du Corbusier, une vraie expo de fadas !
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *