Galerie
Evi Keller à la galerie Jaeger Bucher : cultiver la lumière en toute modestie

Evi Keller à la galerie Jaeger Bucher : cultiver la lumière en toute modestie

07 juin 2015 | PAR Christophe Dard

Pour son 90ème anniversaire, la galerie Jaeger Bucher propose jusqu’au 18 juillet 2015 un superbe cadeau à ses visiteurs, la première exposition personnelle d’Evi Keller, une artiste qui capte avec délicatesse la lumière et nous en délivre toute la beauté et toutes les variantes dans les moindres détails.

Imaginez un lac gelé sur lequel vos pieds ne sont jamais rassurés avant de s’y aventurer. Approchez et regardez le superbe paysage de ce lac gelé tel un miroir dont les premières fissures sont comme les rides au front du temps qui passe. C’est en regardant et en photographiant à plusieurs reprises et à des heures différentes du jour ces lacs gelés comme autant d’univers mystérieux que l’artiste allemande Evi Keller a trouvé l’inspiration pour élaborer des œuvres aussi originales que monumentales.

Diplômée de l’Académie de Photographie et Graphisme de Munich, Evi Keller, qui vit à Paris depuis 1994, conçoit des peintures, des sculptures et des vidéos dans lesquelles elle accueille en toute modestie la lumière et de cette association avec la matière créée des mondes à la fois éloignés du réel et pourtant si proches des terres minérales, végétales ou volcaniques qui peuplent cette planète. Evi Keller utilise notamment le plastique qui devient dés lors un noble serviteur capable de maintenir la pureté de la lumière et en même temps d’en dévoiler toutes les subtilités infinies bien au-delà de la forme initiale de l’œuvre.

L’exposition Matière Lumière divulgue tous les secrets illimités de la lumière et des couleurs qui évoluent en fonction de l’éclairage, du placement du visiteur et de la lumière extérieure. Une multitude de visages, de paysages et de formes abstraites se révèlent à nos yeux surpris comme si la lumière faite pour s’entendre avec la matière tombait le masque.
La vidéo de 10 minutes «Matière – Lumière [Towards the light – silent transformations]» résume cette évolution où la nuit la plus sombre cède la place aux reflets du jour non sans une grâce poétique et même mystique.

En cette année internationale de la lumière et pour le 90ème anniversaire de la galerie Jaeger Bucher, Evi Keller est l’artiste idéale. Elle fusionne entre ses mains la lumière à des modes d’expression différents, au berceau d’un monde en méditation et inexploré où la lumière garde toute sa lucidité. Evi Keller prouve également que la galerie Jaeger Bucher n’est pas par hasard une grande dame de 90 ans toujours aussi jeune. Passionnée par des artistes talentueux et intelligents comme Evi Keller, la galerie reste avant-gardiste et novatrice.

Christophe Dard

INFORMATIONS PRATIQUES :
Evi Keller Matière-lumière
Jusqu’au 18 juillet 2015
Galerie Jaeger Bucher
5 & 7 rue de Saintonge 75003 Paris
01 42 72 60 42
[email protected]
www.galeriejaegerbucher.com

VISUEL EN UNE :  © Evi Keller. Courtesy Galerie Jaeger Bucher / Jeanne-Bucher, Paris. Evi Keller dans son atelier.

Jeux chorégraphiques de Laurent Pichaud et Rémy Héritier
« La vie conjugale », un roman de moeurs viennois écrit en hébreu par David Vogel
Christophe Dard
Titulaire d’un Master 2 d’histoire contemporaine à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Christophe Dard présente les journaux, les flashs et la chronique "L'histoire des Juifs de France" dans la matinale (6h-9h) sur Radio J. Il est par ailleurs auteur pour l'émission de Franck Ferrand sur Radio Classique, auteur de podcasts pour Majelan et attaché de production à France Info. Christophe Dard collabore pour Toute la Culture depuis 2013.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture