Danse
Jeux chorégraphiques de Laurent Pichaud et Rémy Héritier

Jeux chorégraphiques de Laurent Pichaud et Rémy Héritier

06 juin 2015 | PAR Milena Landre

Présenté dans le cadre du Nouveau Festival au Centre Pompidou, Jeux chorégraphiques est une performance pédagogique qui invite des experts de la danse (chorégraphes, danseurs) et les spectateurs à créer un espace commun autour d’une culture : la danse. 

On découvre entre autres sur le plateau les danseurs et chorégraphes Laurent Pichaud (maître de cette conférence), Rémy Héritier, Matthieu Doze et Anne Collod. Jeux chorégraphique prend dès lors une tournure réflexive, qui invite les spectateurs à adopter un regard expert sur l’histoire de la danse contemporaine. Inspiré de l’émission Les papous dans la tête de France Culture et des jeux littéraires de l’OuLiPo, la performance emmène le spectateur dans un jeu, qui agit à la fois sur scène entre les différents acteurs et dans le public.

Ici, le jeu est un prétexte à parler de danse. Il n’est pas nécessaire d’avoir une culture étendue de la danse pour suivre la performance. Il suffit de se laisser transporter par les mots et les gestes des intervenants. Les questionnements autour de la danse sont entrecoupés d’extraits dansés, écrits ou inventés pour l’occasion pour certains. L’enchaînement est fluide grâce au fil conducteur de la performance : la transmission des connaissances et le travail de mémoire. Laurent Pichaud amène les spectateurs à émettre des hypothèses à partir de ce qui leur est présenté. L’idée ici n’est pas d’avoir la bonne réponse mais d’entendre comment chacun parle de la danse et quelle en est son expérience.

A travers des reprises de rôles, des réinterprétations de fragments de chorégraphies, des textes écrits par des professionnels de la danse, cette performance pousse les limites du savoir. Que l’on soit danseurs ou non, on est animé par l’envie d’en savoir plus sur l’Histoire de la danse, les mouvements qui la construisent et ce qu’elle évoque en nous. Ligne directrice du Nouveau Festival, visible lors de la conférence dansée de François Chaignaud et Cécilia Bangolea, la pédagogie se révèle à travers les pas de danse que nous offre les intervenants dans ce cadre intimiste et propice à l’échange. Point fort de cette rencontre : les réinterprétations d’extraits de créations de chorégraphes de grands noms comme Découflé. Des réinterprétations synonymes de passation, où chaque danseur s’approprie la chorégraphie pour nous offrir une improvisation qui met en lumière que différentes lectures sont possibles. Où chaque corps transpire une énergie, où il se réapproprie singulièrement  ce qui lui a été transmis.

Vu au Centre Pompidou dans le cadre du Nouveau Festival. Prochaine date : dimanche 7 juin à 15h. Une rencontre avec Laurent Pichaud est également programmée durant le festival. Plus d’informations sur la programmation du Nouveau Festival ici. Découvrez également le danseur et chorégraphe Rémy Héritier, à l’initiative de Jeux chorégaphiques.

Visuels : Milena Landré

Yoann Bourgeois: « Celui qui tombe » ou six personnages en quête d’équilibre
Evi Keller à la galerie Jaeger Bucher : cultiver la lumière en toute modestie
Milena Landre

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture