Expos

Les vernissages de la semaine du 6 octobre

Les vernissages de la semaine du 6 octobre

06 octobre 2016 | PAR Charles Filhine-Trésarrieu

Cette semaine les vernissages font la part belle aux expériences émotives et sensorielles venues d’outre-atlantique avec deux artistes qui conduisent leurs expériences sur la matière depuis Los-Angeles et deux photographes new-yorkaises dont l’humilité n’avait d’égal que le talent. N’oubliez pas non plus de découvrir le français Roman Moriceau et les portes ouvertes de PARISARTISTES# !

PARISARTISTES# à la Bastille Design et dans tout Paris

Ce jeudi 6 octobre à 18h30 aura lieu l’inauguration de la 3e édition des portes ouvertes de PARISARTISTES# à la Bastille Design. L’association met une nouvelle fois en pratique son principe de « l’Art en Accès libre » puisque l’événement, qui se tiendra jursqu’au 7 octobre, est complètement gratuit. Le public pourra se rendre dans l’un des nombreux lieux partenaires pour découvrir les quelques 150 artistes de tous horizons (peintres, photographes, sculpteurs, plasticiens, dessinateurs ou encore graveurs). Parmi ces lieux figure la Mairie du IXe qui expose sept femmes photographes dans le cadre d’Objectif Femmes. Cliquez pour plus d’informations.

New Works de Brian Wills à la galerie Praz-Delavallade

Brian Wills fait partie de cette nouvelle génération d’artistes contemporains qui développe son minimalisme sur la confrontation entre lumières et couleurs. Le jeune plasticien, originaire de Los Angeles et dont c’est la première exposition personnelle à Paris, travaille avec des fils de nylon et de la peinture irise?e ou laque?e pour obtenir des toiles qui ne laissent pas de place aux imperfections. Le vernissage aura lieu le samedi 8 octobre à la galerie Praz-Delavallade. Cliquez pour plus d’informations.

Une fantastique passion, hommage à Berenice Abbot et Vivian Maier aux Douches La Galerie

C’est dans ces anciennes douches publiques situées près du Canal Saint-Martin, Les Douches La Galerie, que le public pourra venir découvrir cet hommage au travail des deux photographes new-yorkaises Berenice Abbott et Vivian Maier. Berenice Abbott, qui avait d’abord été l’assistante fascinée du photographe Man Ray, décida après sa mort de se lancer dans la photographie documentaire et son travail, parfois mis en scène, est toujours saisissant. Si elle faisait des pieds et des mains pour trouver des soutiens pour ses projets, sa compatriote Vivian Maier, quant à elle, n’a jamais cherché à être connue. La redécouverte de ses oeuvres, en 2007, a fait grand bruit. Le vernissage aura lieu le samedi 8 octobre. Cliquez pour plus d’informations.

In heaven everything is fine de Roman Moriceau à la galerie Derouillon

La galerie Derouillon inaugure ce samedi 8 octobre une nouvelle exposition personnelle du sérigraphe Roman Moriceau. Après son Tristes Tròpicos, exposé à Bruxelles, l’artiste nous invite cette fois encore à un voyage exotique et nous fait découvrir son jardin d’Eden fantasmé. A travers une installation olfactive et sonore le visiteur est transporté par les parfums spécialement élaborés pour l’occasion et par le chant des oiseaux et le bruit de l’eau. L’immersion est de mise pour venir contempler les photographie et les collages de Roman Moriceau. Cliquez pour plus d’informations.

Reversal de Richard Serra à la librairie de la galerie Lelong

Mercredi 12 octobre, Lelong Editions inaugure l’exposition Reversal du sculpteur américain Richard Serra. Les visiteurs pourront admirer un ensemble de 10 estampes que l’artiste a réalisé dans les ateliers de Gemini à Los Angeles. Ces estampes prennent la forme d’un dialogue entre le noir et le blanc composé de deux feuilles sur lesquelles a été apposée une bande noire composée de stick à l’huile et de silice. Célèbre à travers le monde pour ses sculptures de grande taille, Richard Serra prouve ici qu’il est aussi à l’aise avec les supports en deux dimensions. Cliquez pour plus d’informations.

Mister Freeze 2016 au 50cinq de Montaudran à Toulouse

Ceux qui n’y sont pas encore allé pourront encore profiter de la 4e édition de Mister Freeze, jusqu’au samedi 8 octobre à Toulouse. Cette exposition dédiée au street art et au graffiti s’étale sur un espace de 9 000 m² dans le quartier de Montaudran.  Les visiteurs peuvent contempler les nombreuses fresques, flâner au pop-up store ou participer aux diverses animations. L’événement se clôturera sur une expostion de l’artiste JACE en collaboration avec le MATOU, le Musée de l’affiche de la villle de Toulouse.  Cliquez pour plus d’informations.

Visuel : © Roman Moriceau – Instagram

Quand le Grand Palais se met à l’heure Mexicaine
[Interview] Sandrine Bonnaire, Marie-Castille Mention-Schaar, Emilie Frèche, Noémie Merlant et Dounia Bouzar pour Le Ciel Attendra
Charles Filhine-Trésarrieu

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *