Expos
Les grandes expos à travers le monde pendant les vacances de Noël

Les grandes expos à travers le monde pendant les vacances de Noël

25 décembre 2013 | PAR Yaël Hirsch

Vous profitez des vacances de Noël pour vous offrir un City Trip en Europe ou ailleurs ? Voici 5 expos à ne pas manquer…

 

 

 

Paris : l’élégance de George Braque. Parmi les nombreuses expositions d’immense qualité que propose la capitale française, la rétrospective Georges Braque est probablement l’événement le plus à l’honneur qui met une certaine idée de l’élégance à la française. Quand tradition et avant-garde se rencontrent sous d’aussi beaux auspices, il vaut mieux réserver ses places à l’avance. Jusqu’au 6 février 2014, Grand Palais, 3 avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris.

Bruxelles : l‘Odeur de l’Inde. Dans le cadre du Festival Europalia, les Bozar vous convient à un double voyage dans l’art indien à travers les corps et dans l’imaginaire occidental sur l’Inde. Deux expositions aussi riches et tumultueuses que le cours du Gange.
Jusqu’au 26 janvier 2014, Bozar, Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles.

Amsterdam : la pureté Malevitch. Dans les méandres des canaux illuminés pour les fêtes, le Stedelijk Museum récemment agrandi et rénové présente la plus large collection de tableaux d’un des fondateurs de l’art abstrait. « Kazimir Malevich and the Russian Avant-Garde » offre en prime un beau regard sur l’impact de l’œuvre de l’artiste sur son temps.
Jusqu’au 2 février 2014, Stedelijk Museum, Museumplein 10, 1071 DJ Amsterdam, Pays-Bas.

New-York : le mystère Magritte. Le MOMA rend hommage au peintre surréaliste belge à travers une exposition qui se concentre sur le cœur tendre de son œuvre (1926-1938). Un must des fêtes de Noël à Manhattan.
Jusqu’au 12 janvier, MOMA, 11 W 53rd St, New York, NY 10019, États-Unis.

Mexico : Cap sur l’art contemporain à la Fondation Jumex. Si vous êtes de passage à Mexico, ne ratez pas l’événement de cet hiver : la Fondation Jumex vient d’ouvrir ses portes dans une des banlieues les plus chic de la Capitale, Ecatepec. Au menu de cette promenade éclectique dans l’art très contemporain : Doug Aitken, Maurizio Cattelan, Olafur Eliasson, Peter Fischli & David Weiss, Roman Ondák, Hugo Rondinone, Anri Sala, Wolfgang Tillmans, ou encore Danh Vo.
Fondation Jumex, Carretera Antigua, México Pachuca, Kilómetro 19.5, Santa María Tulpetlac, 55400 Ecatepec de Morelos, Estado de México, Mexique.

Visuel : René Magritte, The Menaced Assassin. Brussels, 1927. Oil on canvas, 59 1/4″ x 6′ 4 7/8″ (150.4 x 195.2 cm). The Museum of Modern Art. Kay Sage Tanguy Fund. © 2013 Charly Herscovici, Brussels/Artists Rights Society (ARS), New York

[Critique] Don Jon, comédie sexuelle intelligente avec Joseph Gordon Levit et Scarlett Johansson
La recette de Claude : cresson sauce moutarde
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *