Expos

L’Agenda vernissage de la semaine du 16 novembre

L’Agenda vernissage de la semaine du 16 novembre

16 novembre 2017 | PAR Sarah Reiffers

Petite semaine pour les amateurs d’art contemporain. Vous pourrez néanmoins vous consoler dans quelques galeries parisiennes ainsi qu’à Strasbourg, qui accueille la 22ème édition de sa foire d’art contemporain.

 

Du 15 au 25 novembre: A Kind of Blue, exposition collective à la galerie Vitrine 65

Pendant dix jours la galerie Vitrine 65 rassemble les œuvres de dix artistes internationaux pour explorer le bleu, l’une des couleurs majeures dans l’histoire de l’art. L’occasion de découvrir, via le minimalisme rigoureux d’Hadi Tabatabai, les grandes traces d’encres délavées de Jo Lewis, ou encore les photos instantanées de Matt Waples, les multiples expressions possibles d’une même couleur.

Pour plus d’information, cliquez ici.

Du 16 novembre au 6 décembre: Ombre et lumière, Sisyu au Mizen Fine Art International

Le Mizen Fine Art International accueille pour la première fois en France une exposition privée de l’artiste japonaise Sisyu. L’art de Sisyu transcende les techniques de la calligraphie traditionnelle, combinant sculpture, art numérique, ou encore peinture, le tout pour transposer la calligraphie dans un univers contemporain. Une artiste encore inconnue en France à découvrir jusqu’à début décembre.

Pour plus d’information, cliquez ici.

Du 17 au 20 novembre: ST-ART, Foire européenne d’art contemporain, Strasbourg

La ST-ART, foire d’art contemporain de Strasbourg, propose à son public une plongée au cœur de l’art européen placée sous le signe de la découverte. Une centaine de galeries internationales seront au rendez-vous pour vous faire découvrir de nouveaux champs artistiques et de nouveaux artistes. Cette 22ème édition mettra également à l’honneur La Venet Foundation et l’artiste Olivier Kaeppelin.

Pour plus d’information, cliquez ici.

Du 17 novembre au 18 mars: La belle vie numérique, 30 artistes de Rembrandt à Xavier Veilhan à la fondation EDF

Avec La belle vie numérique, la fondation EDF interroge le regard d’artistes du monde entier sur la transformation de la vie quotidienne, chamboulée par l’apparition des technologies numériques. L’exposition s’intéresse à la retranscription de ces changements dans les œuvres d’artistes reconnus ou émergents, comme Matteo Nasini, Amalia Ulman, Lee Lee Nam, ou encore Lyes Hammadouche.

Pour plus d’information, cliquez ici.

Du 17 novembre au 17 décembre: Army of Poets, Lita Cabellut à la Opera Gallery

Lita Cabellut propose une réflexion sur la contradiction que l’on trouve au cœur de la guerre: les idéaux pour lesquels on se bat disparaissent sous la violence des combats. A travers une série d’installations, de peintures et de sculptures, Lita Cabellut déterre la poésie pour leur redonner vie, reflétant notre constante quête pour créer de la beauté à partir de la destruction, et de la vie à partir de la mort.

Pour plus d’information, cliquez ici.

Visuels: (c) Opera Gallery, (c) Mizen Fine Art International

Brigitte célèbre ses 10 ans, en toute intimité
Kaouther Adimi remporte le prix Renaudot des lycéens pour son roman «Nos richesses»
Sarah Reiffers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *