Expos
« Arts et Cinéma » : une exposition ouverte pendant les fêtes à la Fondation de l’Hermitage

« Arts et Cinéma » : une exposition ouverte pendant les fêtes à la Fondation de l’Hermitage

28 décembre 2020 | PAR Yaël Hirsch

Contrairement à la France et à d’autres cantons comme le Valais, le Canton de Vaud a fermé ses théâtres mais laissé ses musées ouverts, avec des jauges strictes et une politique de surveillance du taux de reproduction du covid. Du coup, vous pouvez pleinement profiter des derniers jours de l’exposition Art et Cinéma qui interroge les avant-gardes du 20e siècle dans le cadre idyllique de la Fondation de l’Hermitage.

Une exposition accessible en temps de covid19

Au sommet de la ville Olympique si joliment en pente, la Fondation de l’Hermitage semble toujours hors du monde. Quel bonheur alors que nous vivons en France en asphyxie de culture depuis le mois d’octobre (c’est bientôt plus long que le premier confinement!) que de pouvoir sillonner les allées des trois étages du musées, sans trop de monde et masqué. L’exposition actuelle dure jusqu’au 3 janvier, est réalisée en partenariat avec La Cinémathèque française et la Réunion des musées métropolitains Rouen Normandie (en adaptant l’accrochage qui avait eu lieu au musée des Beaux-Arts de Rouen l’an dernier, lire notre interview).

Sur une idée de Dominique Païni, l’exposition suit de manière chronologique le dialogue qui se noue entre arts d’avant-gardes et cinéma. On commence par « avant le cinéma » avec les chronophotographies de Eadweard Muybridge qui côtoient l’Académie d’homme debout de trois quarts à gauche, de Théodore Géricault.

Avant-gardes et 7e art

De même, la salle suivant met en perspective les premiers films des frères Lumières avec des grands et beaux classiques de l’impressionnisme notamment Pissarro. La salle suivante donne un tour helvète à cette confrontation en mettant en scène l’exposition nationale à Genève en 1896 et montrant des oeuvres réalistes, notamment Les scieurs de bois de Constant Girel. A l’étage, place au mouvement avec Loie Fuller et une grande oeuvre de Léopold Survage, avant d’arriver au cubisme et à Chaplin, via Picasso, Léger, Kupka et Delaunay et quelques futuristes italiens. Vitesse, géométrie et humour aussi sont de mise.

Et puis, puisqu’aucune avant-garde du début du 20e siècle n’est mise de côté, la salle qui réconcilie 7e art et peinture avec l’expressionnisme allemand semble un aboutissement : Lionel Feinninger, Hermann Warm (très belle découverte!) et Walter Reimann côtoient le mythique Caligari de Robert Wiene. Une incartade du côté du surréaliste et puis les données se croisent et l’on se pose à la fois la question si actuelle de filmer l’art et celle non moins intéressante aujourd’hui du mouvement et de l’engagement politique avec notamment de Staël et Godard.

Un goût de Revenez-y…

Rigoureuse et riche, l’exposition permet de découvrir de nombreux artistes des avant-gardes du 20e siècle, même si beaucoup de questions clés sur les révolutions qu’introduit le cinéma et sur le lien entre foules et 7e art sont mises de côté. On reste ainsi un peu sur notre faim de s’arrêter si tôt dans le 20e siècle… A voir rapidement, donc !

Visuels : Affiche : Mimmo Rotella, La Storia del cinema, 1991, huile, sérigraphie et collage sur toile, 129,8 x 96,8 x 2 cm, Paris, collection La Cinémathèque française © 2020, ProLitteris, Zurich / Fernand Léger, Charlot cubiste, 1924, bois peint cloué sur contreplaqué, 73 x 33 x 6 cm, Collection particulière, photo droits réservé s© 2020, ProLitteris, Zurich / Eadweard Muybridge, Animal Locomotion: Males (Nude), 1887, phototypie, 48,3 x 61 cm Paris, collection La Cinémathèque française

Queen. Les photographies de Neal Preston : des clichés incroyables et inédits !
Le couturier-sculpteur Pierre Cardin est décédé
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture