Arts
Des jouets et des hommes : c’est déjà Noël au Grand Palais

Des jouets et des hommes : c’est déjà Noël au Grand Palais

13 septembre 2011 | PAR Yaël Hirsch

L’exposition « Des jouets et des hommes » est à l’affiche du Grand Palais jusqu’au 23 janvier 2012. Elle propose de revisiter l’histoire du jouet en occident de l’Antiquité à nos jours et, ce, de manière thématique. Avec ses vitrines et ses amoncellements colorés, elle transforme une partie du Grand Palais en grand magasin de jeux qui fera briller les yeux des petits et des grands. Avec en prime, 14 nouvelles installations préparées exclusivement pour cette occasion pour le génial Pierrick Sorin (voir notre article sur son exposition du printemps dernier au 104).

 

deux poupées de petites filles américaines victimes de catastrophes : 1908/2011

Zigzaguant dans le temps, « Des jouets et des hommes » présente des jouets à foison depuis les romains jusqu’à nos jours. Elle commence par ce grand évènement qu’est Noël. Reprenant le droit fil de la tradition païenne du don ritualisé – les cadeaux sont faits aux enfants pour un évènement particulier comme leur anniversaire- le cadeau de Noël était à l’origine un don du jour de l’an : les étrennes. depuis la « création » du père Noël dans les années 1830 aux États-Unis, le cadeau est transmis pour la nativité. Une installation audiovisuelle de Pierrick Sorrin mettant en scène une tête de père Noël bombardé de cadeaux donne le « la » ludique de toute l’exposition. Après les sapins, l’on passe aux bestiaires : animaux en tous genre, parmi lesquels le fameux « ours en peluche » sont les jouets préférés des enfants, et ce quel que soit le pays. L’on passe ensuite aux automates et autres jouets mécaniques qui donnent aux jouet une illusion de vie depuis le 19e siècle. L’exposition interroge ensuite ces deux univers très codés que sont ceux des jouets pour filles (sur fond rose d’apprentissage de la maternité et au rez-de-chaussée) et ceux des véhicules pour garçons (à cheval, en bateau, en voiture, à la guerre, et au premier étage, ils sont toujours programmé pour être « actifs »… voir la photo). La section sur « l’âge des médias rendront les moins jeunes et les tout juste post-ados nostalgiques de leur enfance : Piprenelle, Nicolas, Mario, et même Buzz l’éclair, ils sont tous là pour permettre à plusieurs générations de revoir leurs héros d’enfance. Enfin, une dernière petite salle réfléchit à la sortie de l’enfance, au renoncement aux jouets et comment parfois poupées et deuils vont ensemble. La dernière installation de Pierrick Sorin sur la luge de Citizen Kane montre néanmoins majestueusement combien les jouets de notre enfance font toujours partie de nous.

Une expo drôle, légère et colorée, qui permet de retrouver nos jouets d’enfance et de découvrir les jouets de nos grands-parents. A l’image de l’expo, les textes anthropologiques sont assez léger, voire caricaturaux. Mais la juxtapositions d’oeuvres d’art contemporaines comme  les installations audiovisuelles de Pierrick Sorin, les photos de Mohamed Camara ou une grande fresque d’Annette Messager actualisent les jeux de l’enfance. Enfin, à la sortie de l’expo, la librairie-café est un petit paradis où l’on peut s’acheter des jouets, boire un café, ou même pour les plus jeunes passer à la pratique… Un joli retour en enfance.

Après paris, l’expo sera présentée au Helsinki Art Museum du 21 février eu 20 mai 2012.

Faites le mur avec l’expo éphémère de la NoWall Gallery au Mama Shelter le jeudi 6 octobre
Interview: Les Hushpuppies, du rock, encore du rock !
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

2 thoughts on “Des jouets et des hommes : c’est déjà Noël au Grand Palais”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *