Actu

Apès Koons, c’est Veilhan qui futurise Versailles

13 septembre 2009 | PAR Audrey Saoli

Après l’artiste contemporain Koons qui avait fait scandale dans le château de Louis XIV, Versailles réitère l’expérience avec Vaxier Veilhan.

carosseversailles

Depuis 2008, notre bon vieux Versailles est chamboulé par une déferlante de sculptures contemporaines. Avec Xavier Veilhan, ses carosses deviennent origami violet et un rhinocéros rouge se promène dans les couloirs.

Ces expositions d’art moderne sont de bons moyens de faire venir un autre type de public pour la direction de Versailles. Et les plasticiens aiment  montrer leurs œuvres à un public qu’il n’aurai jamais eu ailleurs.

femmeveilhan

Fer de lance de la galerie Emmanuel Perrotin, Veilhan est  très intéressé par le pouvoir et ses représentations iconographiques. Il a été invité à imaginer Versailles autrement. Son travail mélange sculptures futuristes et hommages aux œuvres du passé. Contrairement à Koons, il a  trouvé son inspiration dans le parc de Versailles.  Ses sculptures sont principalement installées dans les espaces de circulation du château et du parc. Une scénographie royalement provocatrice…

veilhansculture

Du 13 septembre au 13 décembre 2009, dans la cour d’Honneur, la cour Royale, les escaliers Gabriel et de la Reine, et les jardins du château de Versailles, Place d’Armes – 78000 Versailles, RER C: Versailles Rive gauche ,  gratuit dans les jardins sauf les jours de grandes eaux, l’entrée au château payante tarif plein: 10 euros, gratuit pour les moins de 26 ans.

Le festival d’ Avignon débarque à Paris
Opéra : Angelika Kischlager dans Kurt Weill au TCE
Audrey Saoli

One thought on “Apès Koons, c’est Veilhan qui futurise Versailles”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *