Actu

Van Eyck en direct depuis Gand, depuis le 8 avril

Van Eyck en direct depuis Gand, depuis le 8 avril

08 avril 2020 | PAR Sabina Rotbart

 « Van Eyck, une révolution optique « ,  une exposition exceptionnelle  qui rassemble la moitié des oeuvres connues de cet artiste ( 20 au total), forcément sur un temps court vu les prêts nécessaires, devait se clore fin avril. Virus oblige, elle est fermée au moins jusqu’au 19 mais nous pouvions  suivre le 8 avril en live sur Facebook et maintenant en différé une visite guidée.

A 19h,le 8 avril, le commissaire adjoint Till Holger Borchert  dévoilait les volets extérieurs restaurés du retable de l’Adoration de l’agneau Mystique, cette oeuvre emblématique de Van Eyck et l’exposition de cent numéros orchestrée autour d’eux. Si le  polyptyque célébrissime reste  logé comme d’habitude dans la cathédrale Saint Bavon de Gand, les huit panneaux restaurés ont été transportés au musée des Beaux-arts (MSK) où ils sont visibles de très près, une chance inouïe puisque le retable est évidemment placé à distance du public, dans un grand écrin de verre qui assure sa protection. Mais aujourd’hui, nous les verrons de très près en suivant les pas et les explications du curateur. 

Celui-ci nous ouvrira aux subtilités de l’artiste dont les oeuvres sont mises en regard de ses contemporains florentins notamment (Fra Angelico par exemple). Et nous pourrons découvrir sa maitrise de la perpective aérienne liée à ses connaissances scientifiques, sa façon novatrice de rendre la profondeur et la capture de la lumière. Mais aussi nous observerons fascinés la  matière translucide, tellement plus apte à rendre la transparence de l’eau, les reflets dans les miroirs, que la tempera. 

On verra aussi le sublime défilé d’oeuvres religieuses et de portraits réunis pour l’occasion venus de Londres, Vienne ou Berlin, à côté d’autres moins connus comme L’homme au chaperon bleu (du musée de Sibiu).

Affutons regard et interrogations pour questionner en direct à la fin de la visite l’historienne de l’art qui sera là pour y répondre. 

Sur facebook : Flemish masters 2018-2020

Chaîne youtube en différé : VisitFlanders

Pour en savoir plus :   www.vaneyck2020.be; www.flemishmasters.com

Pour aller voir l’Agneau mystique ensuite, réinstallé et commenté dans son logis habituel

à partir d’octobre et pour visiter la jolie ville de Gand, hors des sentiers battus  www.visitflanders.com

©OMG!vaneyckwas here. [email protected]

En quarantaine sensuelle avec le Verrou : « Hôtel Iris de Yôko Ogawa »
Les nominations culturelles en temps de corona
Sabina Rotbart
journaliste en tourisme culturel, gastronomie et oenotourisme. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *