Politique culturelle

Paris commémore l’abolition de l’esclavage

10 mai 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

En 2001 , Jacques Chirac a décidé de faire du 10 mai la « Journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en France ». La date du 10 mai correspond à l’adoption par le Parlement, le 10 mai 2001, de la loi Taubira « reconnaissant la traite négrière transatlantique et l’esclavage. « La mairie de Paris profite de cette journée pour organiser des temps de rencontres et de recueillement dans des lieux symboliques. Chaque mairie d’arrondissement organise elle-même cette journée.

La mairie du XXe arrondissement offre deux rendez vous Lundi 10 mai . A 17 h , « hommage aux trois Dumas ». Les Trois Mousquetaires, la Reine Margot, le Comte de Monte-Cristo, la Dame aux Camélias… Chacun connaît les romans d’Alexandre Dumas et de son fils qui ont marqué la littérature française. Mais sait-on que le père d’Alexandre Dumas naquit esclave et devint général sous la Révolution française ? Les trois Dumas, histoire d’une famille de France ! Au programme : évocations d’Alexandre Dumas, musiques et animations, allocution de Frédérique Calandra.
> Lieu : à l’angle du boulevard de Charonne et de la rue de Bagnolet

A 20 h : hommage à Victor Schoelcher « Disons nous et disons à nos enfants que tant qu’il restera un esclave sur la surface de la Terre, l’asservissement de cet homme est une injure permanente faite à la race humaine toute entière ». Au programme : projection du documentaire Victor Schoelcher, un homme contre l’esclavage de Rita Hermon Belot, Antoine Lassaigne et Frédéric Tyrode St Louis.
> Lieu : à l’espace culturel lusophone Sur un R’ de Flora, 160 bd de Charonne

Dans l’ouest parisien, les commémorations  prennent parfois l’allure festive, avec, dans le XVIIe,  à 18 h une cérémonie officielle de la ville de Paris, en présence de nombreuses personnalités, avec la musique principale de l’armée de Terre (40 musiciens), la chorale des enfants des écoles de Paris (40 enfants), Dominique Tauliaut et le groupe Miyo (40 musiciens et danseurs). Rafraîchissements et collation offertes par les associaitions Amis du général Dumas, Amitié Marie-Galantaise et Armada. Suivie à 18h30,  place du général Catroux, devant les Fers, par des animations et un  pique-nique antillais offert par les associations. La journée se terminera en beauté en 19H30  par un spectacle avec Stany Coppet, Stomy Bugsy, Thierry Desroses organisé par l’ambassade des USA à Paris et l’association des amis du général Dumas. Centre Malesherbes (entrée par le 108 boulevard Malesherbes) grand auditorium. Entrée libre.

Cette journée, comme tout événement mémoriel a pour but d’honorer le souvenir des esclaves et de commémorer l’abolition de l’esclavage. Au-delà de l’abolition, la journée doit être le moment d’une réflexion générale sur l’histoire de l’esclavage, témoin d’un refoulement évident. L’occasion aussi de s’interroger sur la façon dont l’esclavage peut trouver sa juste place dans les programmes de l’école primaire, du collège et du lycée.

Infos pratiques sur les differentes commémorations sur le site paris.fr

AFP PHOTO / GERARD CERLES

 

Le Tarmarc à la rue : quelles solutions pour sauver le théâtre ?
Robert Carsen sublime « Les Contes d’Hoffmann »
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

One thought on “Paris commémore l’abolition de l’esclavage”

Commentaire(s)

  • L’histoire oubliée des Blancs réduits en esclavage.
    Les Blancs ont oublié ce dont les Noirs se souviennent.
    Au XVIe siècle, les esclaves blancs razziés par les musulmans furent plus nombreux que les Africains déportés aux Amériques.
    http://www.pvr-zone.ca/esclave_blanc.htm

    mai 11, 2010 at 16 h 36 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *