Politique culturelle

La place de l’Hôtel de Ville devient L’esplanade de la Libération

La place de l’Hôtel de Ville devient L’esplanade de la Libération

24 avril 2013 | PAR Marie Pichereau

Lundi en date du 22 avril, le conseil de Paris a rendu un bel hommage aux libérateurs de la capitale de 1944, en remplaçant « la place de l’Hôtel de ville » par « l’esplanade de la Libération ».

L’idée de rebaptiser le lieu et de rendre hommage aux résistants découle d’une demande du maire de Paris : Bertrand Delanoë. Celui-ci avait déjà fait part de son souhait de « rendre hommage aux résistants, aux Français libres, aux alliés et à tous les insurgés qui ont libéré Paris dans la nuit du 24 au 25 août 1944 ». Cette place située près des berges de la seine possède une histoire qui n’a eu de cesse d’évoluer aux cours des siècles.

greve10A l’origine ce lieu avait été affublé du nom de Place de grève en référence à sa fonctionnalité, puisqu’elle était une sorte de plage faite de sable et de gravier, d’où il était facile de décharger des marchandises arrivant par la Seine. Par la suite et notamment durant l’Ancien régime, l’endroit deviendra tristement symbolique puisqu’il servira aux exécutions et aux supplices publics. Catherine Deshayes, dite la Voisin y brûlera vive après avoir été jugée pour sorcellerie le 22 février 1680, dans l’affaire des poisons. Durant la révolution, elle accueillera le premier guillotiné Nicolas Jacques Pelletier.

Le Maréchal Pétain sera acclamé quelques mois avant le Général De Gaulle au célèbre balcon.  Il faudra attendre la fin de la seconde guerre mondiale pour que ce lieu macabre retrouve une certaine beauté. Depuis la place est devenue un espace réservé aux piétons et accessoirement un lieu d’animation. Il y a peu, elle a été renommée Esplanade de la Libération de quoi nettoyer l’image d’un passé beaucoup moins radieux.

Visuels : Capture d’écran.

Pessah 5711 de Gil Ben Aych
Florian Mona egrène ses héroïnes dans un deuxième album fort réussi
Marie Pichereau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *