Politique culturelle
Agi-son lance le mois de la prévention sonore

Agi-son lance le mois de la prévention sonore

11 octobre 2012 | PAR Charlotte Bonnasse

Agi-son remet ça en novembre pour la 3e fois : le Mois de la gestion sonore. Le concept : mobiliser le secteur du spectacle vivant pour 1 mois de sensibilisation intense aux risques auditifs liés à l’écoute et à la pratique des musiques amplifiées.

Un seul message : préservons notre capital auditif ! Agi-son centre son message sur la nécessité d’être attentif et de se protéger, que ce soit en concert, en club, ou avec ses oreillettes. L’objectif: développer une bonne gestion du volume sonore, et éveiller les gens à une meilleure connaissance du système auditif, de l’acoustique, des réglementations ou encore de l’histoire des volumes sonores. Pour cela, l’association passe par divers moyens de prévention, de formation et d’éducation : distribution d’affiches et de dépliants, et la mise à disposition de protections auditives dans toutes les salles de concert en France.

La campagne alerte aussi sur les risques bien réels sur l’audition, de la perte temporaire à des dommages sans appel, par des formules simples et percutantes : « 2 heures de baladeur à la puissance maximale plus 1 concert à 105 dB c’est 3 fois la dose de son tolérée par semaine … il y a DANGER ! ».

Sur l’affiche, on peut voir MamyRock, une DJette qui a pu rester aux platines jusqu’à 69 ans, grâce à ses protections !

 

Le groupe Zebda est parrain du mois de la gestion sonore.

Doom and Gloom : Un inédit des Stones
La cuisine moléculaire nocive pour la santé ?
Charlotte Bonnasse

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *