Politique culturelle

2011, l’année des Outre-Mer

2011, l’année des Outre-Mer

04 mars 2011 | PAR Floriane Gillette

Avec 2011 s’est ouverte l’année des Outre-mer français. Sous l’égide du romancier guadeloupéen Daniel Maximin, nommé commissaire de cette année, de nombreux évènements sont organisés.

Salon de l’agriculture, Salon du livre, Foire de Paris, Printemps des Poètes… toutes ces manifestations se sont ou se pencheront sur les outre-Mer. Daniel Maximin veut rompre avec les clichés présentant ces territoires comme des paradis terrestres, des paysages soumis aux caprices d’une nature parfois cruelle ou comme des sociétés en crise. L’écrivain a expliqué à l’AFP comment il souhaitait « révéler les identités des sociétés d’outre-Mer, mieux faire connaître leurs apports dans tous les domaines : culture, institutions, développement durable, économie et entreprise, artisanat, tourisme, sports et loisirs…Sait-on par exemple que sur les plus de 75 « langues de France » recensées, on en dénombre une cinquantaine outre-Mer ? 28 langues sont pratiquées en Nouvelle-Calédonie, sept en Polynésie. »

Une manifestation qui se distingue de celle qui met à l’honneur un pays étranger invité dans l’hexagone pour un an. Ici, il s’agit de construire, de renforcer des liens existants entre les sociétés ultramarines et la métropole. D’ailleurs, le commissaire ajoute à ce propos : « l’outre-Mer n’est pas l’invité étranger annuel », mais « nous nous devons d’inscrire la présence de l’outre-M, er dans le plus possible de manifestations pérennes, avec des prolongements au-delà de 2011″ : salon du livre, Quai Branly, fête de la Musique, Printemps des poètes, Nuit des Musées, Centre Tjibaou, colloques, radios et télévisions… »

Ces ultramarines ce sont douze territoires : Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte , Nouvelle Calédonie, Polynésie Française, Saint-Barth, Saint Martin, Saint Pierre et Miquelon, Terres Australes et Antarctique françaises, Wallis et Futuna, qui se présentent aussi comme des modèles de diversité assumée.

Tout au long de l’année, les outre-mers seront à l’honneur que ce soit en cinéma, spectacle vivant, littérature, institutionnel, gastronomie et saveurs. Mais aussi dans les musées, en sports, en économie et développement durable, à l’occasion de colloque …

Pour découvrir le programme complet par thème ou par lieu rendez-vous sur : http://www.2011-annee-des-outre-mer.gouv.fr/programme.html

Gagnez 5 entrées pour le salon Take Me Out les 12 et 13 Mars
Ma chambre froide, la nouvelle création époustouflante de Joël Pommerat au Théâtre de l’Odeon
Floriane Gillette

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *