Actu
«Paris est une fête»: en tête des ventes

«Paris est une fête»: en tête des ventes

24 novembre 2015 | PAR Pauline L'Huillier

Depuis les attentats de novembre à Paris, le roman autobiographique de l’auteur américain Ernest Hemingway connaît un énorme succès. Tout le monde veut relire le roman qui est déjà en rupture dans la plupart des librairies. 

Paris est une fête est un récit autobiographique d’Ernest Hemingway publié après la mort de celui-ci en 1964, en France chez Gallimard. Le livre déborde d’amour pour la ville de Paris vers laquelle l’auteur revint à de nombreuses reprises. Depuis les attentats, les français brandissent le livre comme un symbole de résistance au terrorisme. Des exemplaires sont déposés entre fleurs et bougies devant les vitres criblées de balles des bars, et devant le Bataclan.

C’est après le témoignage de Danielle, une septuagénaire interrogée par BFM TV, que l’intérêt pour ce livre a été relancé. Après ça, l’édition en poche de Paris est une fête (Folio) est rapidement devenu n° 1 des ventes de livres, jusqu’à la rupture de stock. Son éditeur Gallimard, a commandé une réimpression de 15 000 exemplaires.

Les Français avaient déjà eu recours au livre-symbole, après les attentats de Charlie Hebdo. On pouvait voir le Traité sur la tolérance de Voltaire partout sur les endroits qui rendaient hommage aux victimes. Dans ce Traité sur la Tolérance, Voltaire invite à la tolérance entre les religions et prend pour cible le fanatisme religieux. Le livre s’était vendu comme des petits pains.

 


Visuels : ©couverture du livre

[Live report] Jerusalem In My Heart & Suuns à l’Institut du Monde Arabe
Bella Figura, un boulevard chic et rance
Pauline L'Huillier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *