Actu

Paris commémore la fin de la Guerre de 1914-18

11 novembre 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le 11 novembre 1918, l’Armistice met fin à la « Grande Guerre » de 1914-1918, à laquelle ont participé 19 pays et qui a fait plus de 18 millions de morts (civils et militaires) et 20 millions de blessés.

Bertrand Delanoë, maire de Paris participera à cette 92e célébration qui débutera à 9h45 par un premier dépôt de gerbe sur la tombe du Soldat inconnu à l’Arc de Triomphe, puis un second aura lieu  devant la Statue Georges Clémenceau ,Av des Champs-Elysées (8e) . La commémoration se terminera à 10H30 par un dépôt de gerbe et  le dévoilement d’une plaque à la mémoire des lycéens et étudiants ayant manifesté le 11 novembre 1940 ,Av des Champs-Elysées (8e)

Le 8 novembre 1920, le Parlement vote la loi « relative à la translation à Paris et au dépôt à l’Arc de Triomphe des restes d’un soldat inconnu mort pour la France ». Le 11 novembre 1920, le corps d’un soldat français non identifié arrive à l’Arc de Triomphe à Paris et celui d’un soldat britannique anonyme est inhumé à l’abbaye de Westminster à Londres, deux ans jour pour jour après l’Armistice de la Grande Guerre. Le Soldat inconnu reste dans une salle de l’Arc de Triomphe, avant d’être inhumé le 28 janvier 1921 sous une dalle avec l’inscription « Ici repose un soldat français mort pour la Patrie 1914-1918 ».

Source : Paris.fr

Critique de Date Limite, cinq journées en Enfer
Colloque international sur la prévention contre le génocide
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture