Théâtre

Colloque international sur la prévention contre le génocide

11 novembre 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le Mémorial de la Shoah et le « United States Holocaust Memorial Museum » (USHMM organisent un colloque international sur la prévention contre le génocide le 15 novembre, au Mémorial de la Shoah.

Le but du colloque est  d’évaluer les capacités actuelles qu’ont les gouvernements à répondre aux génocides et crimes de masse et de préconiser des stratégies afin d’améliorer la coopération internationale. Le colloque, suivi par les principaux représentants et experts des droits de l’homme et de la prévention contre le génocide venant du monde entier, consistera en une étude approfondie des questions sur la prévention des génocides, incluant les dernières initiatives politiques des deux côtés de l’Atlantique, les menaces actuelles de crimes de masse et les perspectives de meilleures coopérations internationales. Il aura lieu au Mémorial de la Shoah à Paris le 15 novembre 2010.

L’assemblée se tiendra sous le haut patronage de Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères de France, qui délivrera le discours de clôture. Samantha Power, Haute responsable des Affaires multilatérales au Conseil de Sécurité nationale des États-Unis, quant à elle, ouvrira la séance. Selon la directrice de l’ « United States Holocaust Memorial Museum » Sara J. Bloomfield « Jamais auparavant deux mémoriaux de la Shoah n’avaient initié un colloque d’une telle ampleur qui montrerait aux gouvernements du monde entier l’importance de la prévention contre le génocide » ; « Le meurtre systématique de 6 millions de Juifs commença après huit années de persécution sous la domination nazie. La Shoah, comme tout autre génocide contemporain, aurait pu être évitée. Nous sommes fiers d’avoir réussi avec nos partenaires français à rassembler la plupart des principaux experts sur ce sujet crucial ».

Un certain nombre d’experts sera rassemblé pour discuter des menaces actuelles de crimes de masse. Parmi ceux-ci, on peut citer Francis Deng, conseiller spécial sur la prévention des génocides auprès des Nations Unies ; Salih Mahmoud Osman, avocat soudanais des droits de l’homme ; Louise Arbour, présidente de l’ « International Crisis Group » ; Michael Abramowitz, directeur du programme de prévention des génocides de l’USHMM ; et Piero Fassino, envoyé spécial en Birmanie pour l’Union européenne.

Ce colloque s’inspire en partie du groupe de travail sur la prévention des génocides initié par l’USHMM, l’Institut des États-Unis pour la paix et l’Académie américaine de diplomatie. Une des recommandations du rapport final de ce groupe de travail, intitulé Preventing Genocide: A Blueprint for U.S. Policymakers et publié en décembre 2008, concerne l’amélioration de la coopération internationale sur la prévention des génocides.

15 novembre 2010 Auditorium Edmond J. Safra, Mémorial de la Shoah, 17, rue Geoffroy–l’Asnier, 75004 Paris, France, www.memorialdelashoah.org

Paris commémore la fin de la Guerre de 1914-18
Joël Pommerat, artiste associé du Théâtre de l’Odéon
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *