Actu
Netflix arriverait en France pour la rentrée

Netflix arriverait en France pour la rentrée

17 juillet 2014 | PAR Alexander Mora-Mir

Information confirmée : la plateforme américaine de vidéo à la demande Netflix s’installerait en France dès le mois de septembre ou d’octobre rapporte le journal économique du net Challenges.

Le géant américain va enfin s’installer en France ! Selon un patron d’une chaîne de télévision française : « La décision serait prise : ils se lanceront en septembre ou en octobre ». Challenges a recueilli ses propos, indiquant que cela lui a été confirmé en février dernier par le PDG de Netflix en personne, Reed Hastings lors d’un dîner à Paris. Lors de ce dîner, des représentants de la société audiovisuelle ont rencontré de nombreuses sociétés de production française pour le cinéma et la télévision (StudioCanal, Pathé, UGC, Gaumont, Lagardère…) dans l’objectif probable de s’octroyer droits de locations pour de nombreux contenus francophones pour le public.

Contrairement à ce que souhaitait le gouvernement, le numéro un mondial de la VOD pourrait ne pas s’installer directement en France, mais privilégier une opération depuis son siège européen situé à Amsterdam. En effet, la plateforme sera très certainement assujetties à une fiscalisation de l’ensemble de ses activités dans l’Hexagone si elle venait à s’y installer. Quoiqu’il en soit, après plusieurs années de rumeurs, la plateforme devra cependant faire face à des concurrents de taille, comme MyTF1 et CanalPlay qui ont déjà annoncé ne pas laisser l’américain les couler à plate couture.

Un point sur Netflix : cette société californienne s’est lancée avec un service de location de DVD envoyé par la poste pour ouvrir son premier service de streaming en 2007 aux Etat-Unis. 48 millions d’abonnés dans plus de 40 pays. Un service qui coûte 7,99 dollars aux Etats-Unis (35 millions d’abonnés) et possédant un vivier d’abonné grandissant de 20% chaque année.
Une augmentation de 1 ou 2 dollars est prévue pour couvrir ses frais d’expansion à l’internationale.

Les Français sont les plus gros consommateurs de cinéma en Europe, tout comme de séries US sur le continent. Avec plus de 100 000 films proposés, Netflix semble apte à satisfaire le public français. Un abonnement à 8 euros par mois donnera accès aux films et aux séries en illimité (10 euros pour un abonnement à Canalplay), ce qui devrait combler les plus frileux au niveau du porte-monnaie. C’est alors Canal +, principal acteur de la télévision payante en France, qui pourrait pâtir de l’arrivée du site américain. Le groupe a d’ailleurs anticipé l’arrivée de son concurrent en proposant une nouvelle offre : Canal + Séries. Malheureusement pour la filiale du groupe Vinvendi, au-delà des prix attractifs et du large choix de films proposé, Netflix se distingue sur un autre point, la diversité des supports. Ainsi, un film commencé sur votre tablette peut-être continué sur votre télé ou sur votre smartphone et ce, sans contrainte de temps.

Cela dit, la VOD en France n’est pas encore un réflexe chez tous les français, puisqu’un français sur trois a déjà consommé de la VOD, et seuls 175 000 sont abonnés à Canalplay. Seuls 3% ont été ou sont abonnés à un service de vidéo à la demande. Netflix attirera probablement plus de français sur leur plateforme, de quoi évoluer un marché en pleine expansion et satisfaire du monde, 6,5 milliards d’heures de visionnage.

© visuel : Creative Comments Wikipedia

[Festival d’Avignon] Robyn Orlin dirige et dérange huit danseurs
[Avignon Off] « Lilith » : puissante promenade rock en paradis noir
Alexander Mora-Mir

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *