Medias

Pierre Bergé insulte un journaliste du Monde sur Twitter

Pierre Bergé insulte un journaliste du Monde sur Twitter

12 décembre 2014 | PAR Sarah Hamidou

On n’en doute, plus les réseaux sociaux sont devenus les nouvelles arènes des affrontements verbaux, même les plus inopportuns.  Grâce à Twiter, Pierre Bergé à insulté publiquement Eric Chevillard, critique littéraire pour Le Monde des Livres. 

Ce n’est pas la première fois que Pierre Bergé fait transparaître son mécontentement contre les journalistes du Monde, ce qui n’est pas anodin puisqu’il est l’un des trois propriétaires du journal, avec  Xavier Niel et Matthieu Pigasse. Il y a de cela plusieurs semaines, l’ancien bras droit d’Yves Saint Laurent avait jugé « ridicule » que Le Monde publie une critique négative sur l’oeuvre de Patrick Modiano, alors que celui ci s’apprêtait à recevoir le Prix Nobel de Littérature 2014.

Lundi 8 Décembre, Pierre Bergé est allé bien plus loin, en insultant directement le critique littéraire Eric Chevillard. Alors que Denis Cosnard signait le discours de Patick Modiano à l’Académie Nobel, Pierre Bergé s’est adonné à l’humour noir  en twittant: «Chevillard ou Cosnard, qui croire», avant de poursuivre avec « un jeu de mot » insultant Chevillard de « connard ».

Quant au journaliste offensé, il a  répondu via son blog qu’il ne démissionnerait pas. Il a ainsi écrit «J’attends plutôt qu’il me vire; et au moins les choses seront claires.» Sans aller jusque là, il est certain que Pierre Bergé à une manière retentissante de rappeler à l’ordre ses journalistes,  à défaut d’être diplomate.

[Live report] The Wytches et The Amazing Snakeheads à la Flèche d’Or
[Live-Report] LeWeb14 Paris: les idées marquantes de la conférence sur l’innovation et le digital
Sarah Hamidou

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *