Medias
Philippe Sollers, remercié par le JDD

Philippe Sollers, remercié par le JDD

26 juin 2012 | PAR Ariane Kupferman Sutthavong

Un dernier tour de piste et puis s’en va. Les lecteurs du Journal du Dimanche ont pu découvrir avant-hier la dernière chronique de Philippe Sollers. Remercié par la publication ainsi que la branche médias de Lagardère, groupe auquel appartient l’hebdo, l’écrivain a signé un article plutôt railleur… Le JDD préfère tirer le rideau – pour les mauvaises raisons?

 

 

Magouille ou paranoïa? Il est vrai que la dernière chronique de Philippe Sollers portait sur le tweet de Valérie Trierweiler… Comme tant d’autres articles parus dans tant d’autres médias. Même si le Journal du Dimanche, tout comme Paris Match avec lequel collabore la compagne du président, appartiennent au groupe Lagardère, il reste difficile de croire à une éviction orchestrée depuis un bureau de l’Elysée.

« Trop d’insolence » ou encore « sommet de persiflage » sont les termes utilisés par quelques journaux pour qualifier la chronique de l’auteur de La Fête à Venise ; une chronique certes impertinente mais bien loin tout de même de l’irrévérence blessante dont parlent certains. Ce n’est, après tout, pas lui qui aurait écrit son « tweet » de trop…

Pour l’heure, les raisons officielles du renvoi de Philippe Sollers sont ignorées mais les hypothèses et autres théories du complot continuent d’alimenter la polémique autour du rôle – s’il y en a un – de « première dame » de Valérie Trierweiler.

 

ME.006 Rendez-vous, festival électro à Paris
Du street art sur vos t-shirts !
Ariane Kupferman Sutthavong

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *