Medias

Paris 16, Plus moche la vie !

04 mai 2009 | PAR Anne

M6 annonçait depuis longtemps la diffusion de sa nouvelle série phare, Paris 16eme. L’histoire était simple, mais attrayante : Lorène Maréchal, une jeune orpheline désargentée, idéaliste et sincère, tente de retrouver son père et se voit propulsée dans la vie de trois riches familles parisiennes, dont elle va découvrir les secrets…

On a alors imaginé ce que pouvait donner le nouveau bébé d’M6. Ce serait une sorte de Gossip Girl à la française ou une plongée presque sociologique dans le milieu des gens fortunés du 16e arrondissement, équivalent parisien de l’Upper East Side new yorkais. Bref, on s’était dit que tout ça c’était finalement un très bon pitch dont on attendait avec impatience la mise en scène. Mais le résultat est déplorable. Rien à voir avec les scénarios parfaitement agencés, la photographie travaillée, les prises de vue originales, ainsi que les bandes originales de qualité qui sont l’essence des séries américaines. Paris 16eme, c’est tout le contraire.paris 16ème

Cette série est insupportable. Les producteurs avaient en tête « Plus belle la vie ». Ca se sent. Seulement, entre le projet et la réalité s’est ouvert un abîme. Le scénario est truffé d’invraisemblances, les événements s’enchaînent sans  logique, les réactions des personnages sont ridicules. C’en est même rageant tant l’intrigue se résout toujours de façon rocambolesque, et les-dits « coups de théâtre »  se flairent à trois kilomètres. Les dialogues sont absurdes, mal construits, improbables. Le jeu des acteurs est faux et dissonant. La bande-son et les images se répètent indéfiniment sans aucune originalité. Même les prises de vue de Paris sont de purs clichés. On ne trouve aucun plaisir à regarder Paris 16 ; on a même du mal à lui trouver des qualités, peut-être quelques personnages, par-ci, par-là, sont attachants, mais cela s’arrête bien là.

Alors quand on sait, en plus, que le tournage a nécessité deux équipes simultanées, que le chef décorateur était accompagné de soixante-dix techniciens, que 7 réalisateurs ont participé à cette aventure et que pas moins de 26 auteurs ont travaillé sur l’écriture de la série, on se demande vraiment comment on a pu en arriver là. La série ressemble au mieux à une vidéo amateur tournée entre copains.

Paris 16eme a suscité des attentes, soulevé l’impatiente du public en s’inspirant des codes anglo-saxons. Mais le résultat n’est absolument pas à la hauteur. Si on n’est pas capable de faire mieux que ça en France, nous ferions mieux d’éteindre la télé une fois pour toute.

Anne Monier

Lily Allen, égérie Chanel
Ce soir : Micromania Games Awards au Bataclan
Anne

2 thoughts on “Paris 16, Plus moche la vie !”

Commentaire(s)

  • Jenny

    Chère Anne, je vous trouve très dure avec Paris 16e. Vous êtes fan de séries américaines, très bien; mais ne demandez pas à une production française de faire la même chose. Premièrement, ce n’est pas le même budget (et oui ça compte ça). Ensuite, les équipes aux Etats-Unis sont plus nombreuses (ce qui compte aussi).
    Vous dîtes que tout ce qui englobe la création de cette série est nulle; les séries américaines ne vont pas très loin non plus. Entre toutes les séries d’ado qui se ressemblent vous avez le choix. Tout est semblable depuis des années. Les histoires et les lieux ne changent pas.
    C’est dommage qu’une production française soit aussi décriée. L’intrigue est intéressante; les personnages sont tout aussi attachants que détestables, les événements s’enchaînent et se démarquent. Je pense que les deux erreurs de cette série sont le titre et l’horaire de diffusion. A part ça, ça va.

    mai 5, 2009 at 20 h 27 min
  • catherine

    je suis d’accord Jenny, et je trouve même dommage que chaque nouvelle série française soit systématiquement décriée et arrêtée en quelques mois. Chère Anne, entre nous, l’intrigue de gossip girl est-elle si extraordinaire? Je ne sais pas quel age vous avez pour etre aussi fan mais cela reste de petites histoires d’amour et de trahison entre ados friqués… pourtant, dès que ces intrigues deviennent françaises, alors c’est insupportable??
    Avec cette mentalité, alors OUI les meilleurs séries seront toujours américaines et NON, en France on ne fera jamais une bonne série. Peut être même qu’on n’en fera plus du tout. Triste bilan.

    mai 26, 2009 at 11 h 21 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *