Medias
Jane Campion : une série TV qui met les femmes à l’honneur

Jane Campion : une série TV qui met les femmes à l’honneur

17 octobre 2012 | PAR Alice Dubois

Jane Campion, réalisatrice et scénariste néo-zélandaise fait son entrée dans le monde foisonnant des séries TV avec un objectif ambitieux. Récompensée à Cannes en 1993 avec la palme d’or pour son film La leçon de piano, elle se lance aujourd’hui dans une toute nouvelle aventure.

Filmée au cœur de son pays natal, cette mini-série a pour sujet principal les femmes et pas n’importe lesquelles puisque ce sont les femmes de plus de 40 ans post-ménopausées auxquelles s’est intéressée la réalisatrice de 57 ans. Comme elle l’explique elle-même : « Je voulais explorer un groupe d’âge chez les femmes, auquel personne ne s’intéresse. ». Voilà une bonne idée.

Intitulée Top of the Lake, la série part d’un fait divers : la disparition d’une adolescente de 12 ans, enceinte de cinq mois. Construite comme une histoire criminelle, elle se veut pourtant novatrice en prenant le contre-pied des séries classiques à succès comme NCIS ou encore Les experts.

En voulant éviter les stéréotypes, Jane Campion a créé des personnages différents de ceux que nous avons l’habitude de suivre. Il fallait oser. Avec Holly Hunter dans le rôle d’une gourou qui dirige un camp de femmes et Elisabeth Moss (Mad Men) en enquêtrice hors norme, il est à parier que le résultat sera à la hauteur de l’effet d’annonce.

Composée de six épisodes d’une heure chacun, la mini-série est produite par la BBC. Jane Campion avoue avoir bénéficié d’une grande liberté de création, due sans doute à sa notoriété. La première diffusion est prévue pour le début 2013. L’arrivée en France se fera plus tardive mais nous avons hâte de découvrir le résultat !

 

 

Fabienne Alice Dubois

 

visuel : (c)  ABN- Copie d’écran The Playlist

 

Les grands prix Sacem 2012 : le Palmarès
Cloclo en DVD, n’hésitez pas !
Alice Dubois
Alice a suivi une formation d’historienne et obtenu sa maitrise d'histoire contemporaine à l'université d'Avignon. Parallèlement, elle est élève-comédienne au Conservatoire régional d'art dramatique de la ville. Elle renonce à son DESS de Management interculturel et médiation religieuse à l'IEP d'Aix en Provence et monte à Paris en 2004 pour fonder sa propre compagnie. Intermittente du spectacle, elle navigue entre ses activités de comédienne, ses travaux d'écriture personnels et ses chroniques culturelles pour différents webmagazines. Actuellement, elle travaille sur un projet rock-folk avec son compagnon. Elle rejoint la rédaction de TLC en septembre 2012. Elle écrit pour plusieurs rubriques mais essentiellement sur la Littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *