Medias

Clotilde Reiss va témoigner en exclusivité sur France Culture les 10 et 11 juin

09 juin 2010 | PAR Yaël Hirsch

L’étudiante française prisonnière à la prison d’Erevin (Iran) du 1er juillet au 16 août 2009, et revenue en France en mai dernier, témoignera en exclusivité dans l’émission « Les pieds sur terre », en deux sessions de 30 minutes, jeudi 10 et vendredi 11 juin de 13h30 à 14h00.

Au micro de Sonia Kronlund, Clotilde Reiss devrait témoigner sur ses heures d’interrogatoires et ses 6 semaines d’enfermement à la prison d’Erevin la jeune-femme devrait également s’appuyer sur des dessins qu’elle a faits et des documents qu’elle a rapportés. Cet entretien exclusif a lieu dans le cadre d’une thématique spéciale « Iran, un an après » de l’émission « Les pieds sur terre ».
Après avoir participé à des manifestations de protestation à Ispahan, ville où elle était lectrice à l’université, les 15 et 17 juin 2009 et ayant reconnu avoir rédigé un rapport sur ces manifestations pour la diplomatie française, Clotilde Reiss a été accusée d’avoir donné des informations importantes à l’étranger, et d’avoir attenté à la sécurité de l’Iran. Elle a été incarcérée à la prison d’Erevin du 1ier juillet au 16 août 2009, puis, libérée sous caution, elle était restée à l’ambassade de France à Téhéran en attendant son procès. Après celui-ci le 15 mai 2010, qui a commué sa peine de prison en amende, la jeune-femme de 24 ans a pu être rapatriée le 16 mai dernier.

Giacometti s’expose à la fondation Maeght
La fête nationale russe en musique
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *