Medias

Alexandre Bompard quitterait Europe 1 pour rejoindre France Télévisions

12 avril 2010 | PAR Cecile David

Depuis hier, dimanche 11 avril, la nouvelle circule de bouches à oreilles au fil des clics. L’actuel patron d’Europe 1, Alexandre Bompard pourrait être nommé à la tête de France Télévisions à la place de Patrick de Carolis et de Patrice Duhamel . Mais le porte parole de l’Elysée  Franck Louvrier nie la rumeur…

L’entourage du Chef de l’Etat, cité par l’AFP le 11 avril, affirme qu’ « aucune décision n’a été prise ». La procédure de nomination et  le calendrier devraient être respectés, même si on sent une certaine impatience du côté de l’Elysée.

La fin du mandat de Patrick de Carolis et Patrice Duhamel, respectivement PDG et directeur général du groupe ne prend fin qu’en août 2010. Et  le 7 juin avait été fixé comme date butoir pour les négociations. Pourtant, le 11 avril, un nom ressort déjà : celui d’Alexandre Bompard, proche de L’Elysée, patron de la grande radio privée Europe 1. Exit Christopher Baldelli, président du directoire de RTL, Rodolphe Belmer, patron de Canal + et les autres personnalités évoquées pour accéder au poste. C’est du moins ce qui ressort des enquêtes réalisées par les sites d’information « Mediapart » et « Electron Libre ».

Si elle est finalement confirmée, la nomination risque de faire grincer des dents à propos d’un chiffre : 450 000 euros. C’est le montant que l’heureux élu percevrait en une année. Alexandre Bompard prendrait en effet à lui seul la place du PDG et du directeur général de France Télévisons, en charges des antennes et du développement. Il conserverait ainsi la quasi-totalité de son salaire annuel actuel qui avoisine les 550 000 euros.
L’information reste à confirmer. Toujours est-il que le paysage audiovisuel français risque une nouvelle fois de voir son organisation bouleversée.

A noter : Marc Olivier Fogiel est pressenti comme favori pour occuper le poste vacant d’Europe 1.

Le couple Obama dans une émission de bienfaisance
Le festival de film policier de Beaune tombe « Dans ses yeux »
Cecile David

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *