Actu

Les 5 causes de l’esprit de Noël

Les 5 causes de l’esprit de Noël

08 décembre 2016 | PAR La Rédaction

Noël approche, pas toujours synonyme de chaleur et de famille pour certains. Cette année, profitez de la préparation des fêtes pour venir en aide à ceux qui en ont besoin, à travers des initiatives originales. De la box gourmande aux ventes de créateurs, en passant par un calendrier de l’avent inversé, participez à ces petits riens qui réchauffent les cœurs.

L’OptiBox Solidaire, du réconfort pour les personnes âgées et isolées à Noël

optimiam-345007

Chaque année, plus de 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées, soit 20 kilos par an et par français. À l’approche de Noël, ce gaspillage devient particulièrement important. C’est pourquoi l’application OptiMiam et la plateforme de coursiers Stuart ont décidé de s’associer pour permettre à des personnes dans le besoin de profiter de repas chauds pendant la période des fêtes.
À partir du 5 décembre et pendant les trois semaines précédant Noël, les utilisateurs pourront offrir des repas « anti-gaspi » directement via l’application OptiMiam. D’une valeur unitaire de 3€, chaque repas sera livré par un coursier à vélo de Stuart à une association partenaire d’OptiMiam, et sera distribué dans son espace du 11ème arrondissement (métro Parmentier) pour recréer du lien social. Cette association vient en aide aux personnes âgées en situation de précarité et d’exclusion, particulièrement isolées à l’approche de la période de Noël.
Un objectif : collecter 1700 euros pour financer le plus d’OptiBox Solidaires !
Pour Raodath Aminou, fondatrice d’Optimiam, la redistribution est une étape essentielle de la lutte contre le gaspillage. « Jusqu’à aujourd‘hui, je n’avais pas encore trouvé la solution pour lutter à 100% contre le gaspillage alimentaire des commerçants référencés sur OptiMiam. Pour moi, la solution est digitale et opérationnelle, c’est ce que nous instaurons avec Stuart et les associations partenaires. »

L’application Optimiam est à télécharger gratuitement sur l’App Store ou Android

Les créateurs ont du cœur au Bastille Design Center

wlob4dicj3jd926jwda5pso0nvieweygl9yehrwu-m0

La braderie solidaire des « créateurs ont du cœur » revient cette année du 14 au 17 décembre pour  une vente exceptionnelle, au profit de l’association ARCAT et de la lutte contre le VIH. Plus de 200 marques et des milliers d’articles de mode, beauté et déco seront vendus entre -50 et -90%, pour un Noël à tous les prix et pour la bonne cause.

Repartez les bras chargés, et le cœur léger !

Entrée 2€, Bastille Design Center, 74 boulevard Richard Lenoir 75011 Paris

Des photos à vendre pour le Sidaction

chrysalide-2012_max1024x768

80 photos signées sont mises aux enchères ce jeudi 8 décembre au profit de Sidaction.

Les studios Rouchon tournent une page de leur histoire : installés dans une ancienne tannerie du 19e siècle près des Gobelins depuis 1974, ils ont accueilli des milliers de photographes et de personnalités. Les Studios du fer à moulin vont fermer leurs portes avant Noël et #LeNouveauRouchon ouvrira le 10 janvier 2017.

« Pour clore ce chapitre riche en aventures et en rencontres humaines, précise Sébastien Rouchon, nous avons souhaité organiser une grande vente aux enchères afin d’honorer les photographes, sans qui nous ne serions rien. »
80 photographes, habitués et amis, ont généreusement accepté d’offrir un cliché réalisé dans les studios. Ils seront mis en vente au profit de Sidaction, partenaire de longue date des studios, ce jeudi 8 décembre à 19h. Cette vente sera aussi accessible en ligne pour ceux qui veulent participer et ne peuvent se libérer.
Des œuvres au prix de départ entre 300 et 2500€, entre autres de Kate Barry, Friedemann Hauss, Antoine Le Grand, Ali Mahdavi, Sarah Moon, Rankin, Sofia & Mauro, ou Sølve Sundsbø.

Catalogue téléchargeable sur le site officiel.

Inscription obligatoire pour assister à le vente sur le site.

8 décembre 2016 à 19h, Rouchon Paris, 36 rue du Fer à Moulin 75005 Paris

3 concerts pour financer des bibliothèques au Sénégal

cpvisiondumondeconcerytoyakephaledec1-002

Chaque année, la troupe Oya Kephale, composée d’un chœur et d’un orchestre, organise des concerts et spectacles lyriques au profit d’associations solidaires (humanitaires, éducatives, culturelles…). Cette année, elle a choisi de soutenir l’ONG Vision du Monde.

Pour financer deux bibliothèques au Sénégal, 3 concerts sont organisés à l’Eglise Saint-Michel des Batignolles les 9, 10 et 11 décembre prochains. Les bénéfices seront intégralement reversés à l’association. Elle financera l’équipement des bibliothèques pour les enfants de Diokoul au Sénégal, qui pourront ainsi découvrir les joies de la lecture !

Programme :

  • Vendredi 9/12 à 21h : L’univers scandinave et fantastique de Peer Gynt d’ Edvard Grieg,
  • Samedi 10/12 à 21h : La pièce baroque Confitebor tibi Domine de Giovanni Battista Pergolesi
  • Dimanche 11/12 à 16h : Gallia, une pièce de Charles Gounod.

Église Saint-Michel des Batignolles, 3 place Saint-Jean, 75017 Paris

Réservation obligatoire : préventes 12,50 €, sur place 16 €

Le calendrier de l’avent inversé

pour-les-fetes-preparez-un-calendrier-de-l-avent-inverse-466534

L’association belge Solidarité SDF Mons a eu l’idée cette année de détourner le principe du calendrier de l’Avent, dans le but d’offrir des cadeaux aux plus démunis. Une initiative qui se diffuse aussi en France.

Le principe est simple : il s’agit de créer une boîte en carton dans laquelle toute la famille va mettre chaque jour un objet neuf ou en bon état, dont elle ne se sert plus (jouet, livre, vêtement, déco, mais aussi pourquoi pas un paquet de pâtes, une boite de chocolat, du gel douche…). Une fois remplie, on part déposer notre boîte de l’avent à une association :  Croix rouge, Restos du cœur, Emmaüs…vous avez l’embarras du choix !

Le calendrier inversé, c’est aussi l’occasion de faire le tri dans la maison, et de sensibiliser les enfants.  Petits et grands sont invités à participer pour faire des fêtes un moment de partage et de solidarité.

Visuels : ©Optibox ©Braderie Arcat ©Eric Traore ©Vision du monde  ©Mamioz

Une célèbre salle désaffectée renaîtra en Scala Théâtre au printemps 2018
A Munich, une « Lady Macbeth de Mzensk » cauchemardesque
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *