Actu

L’équipe de la série « The Wire » réagit face aux émeutes à Baltimore

L’équipe de la série « The Wire » réagit face aux émeutes à Baltimore

29 avril 2015 | PAR Constance Delamarre

Suite aux émeutes, la famille de Freddie Gray, la population de la ville et même l’équipe de la série The Wire, dont l’histoire se déroule à Baltimore, demandent de cesser la violence. 

La ville de Baltimore aux Etats-Unis est secouée par les émeutes, les incendies de voitures et les pillages. La cause de ce chaos ? La mort d’un jeune afro-américains de 25 ans, Freddie Gray, une semaine après son interpellation par la police. Une enquête est en cours pour savoir si les fractures les vertèbres cervicales qu’il présentait ont été causées par les policiers, suspectés d’agissements racistes.

Le racisme et les problèmes sociaux existent depuis toujours entre les communautés de cette ville américaine du Maryland. Mais les manifestations pacifiques ont laissé place à la violence depuis lundi 27 avril, suite à l’enterrement du jeune homme. La famille de la victime appellent au calme, ainsi que l’équipe artistique de la série télévisée The Wire (Sur écoute en français).

Cette série policière américaine,  créée dans les années 2000, a pour sujet la criminalité à Baltimore, d’un point de vue très réaliste et non manichéen.

Son créateur David Simon, implore les émeutiers  via son blog de rentrer chez eux: « la colère, l’égoïsme et la brutalité de ceux qui s’autorisent à être violents au nom de Freddie Gray doivent cesser. Il y avait une vraie force, un vrai potentiel dans les premières manifestations pacifiques en son nom, et il y avait une grande unité lors de ses obsèques aujourd’hui ». Il poursuit plus: « Si vous ne pouvez pas demander des réformes et des réparations sans une brique dans la main, vous risquez de gâcher ce moment pour nous tous à Baltimore. Partez. Rentrez à la maison. S’il vous plaît ». 

Deux acteurs de la série se sont également exprimés sur les manifestations de violence à Baltimore. Wendell Pierce qui jouait un détective, et Andre Royo qui incarnait un junkie ont réagi sur Twitter:

Sans titre

Sans titre1

 Visuels: saison 1 de The Wire + captures d’écran Twitter

 

Le Grand Théâtre de Genève lève le voile sur une programmation 2015-2016 dont la moitié aura lieu dans le théâtre éphémère de la Comédie Française
Festival de Cannes : la gastronomie rencontre le cinéma !
Constance Delamarre

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *