Jeunesse

Billie H. de Louis Atangana

Billie H. de Louis Atangana

17 mars 2014 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

51S1UwH8tsL._AA160_1924, Baltimore, Eleonora, une enfant noire vit pauvrement avec sa mère dans l’Amérique de la Ségrégation. Belle et futée, elle se débrouille comme elle peut et apprend la vie à l’école de la rue. Son rêve est de retrouver son père, un musicien qui les a abandonné, elle et sa mère, quand elle était enfant. Toujours une chanson aux lèvres, malgré la dureté de sa vie, la petite Eleonora va devenir petit à petit celle connue de tous comme la talentueuse chanteuse de jazz: Billie Holiday.

Louis Atangana est professeur de français dans le Lot-et-Garonne. Il est l’auteur de plusieurs romans dont au Rouergue, dans la collection doAdo: De nulle part (2002), Chambre 27 (2003), Dans la voiture de Johnny (2011), Ma (2012) et Une étoile dans le cœur (2013), dans lequel il parle déjà de la difficulté d’être noir.

Ce roman raconte au plus près de la vérité ce que furent l’enfance et l’adolescence de Billie Holiday, celle qui deviendra la diva du swing et connaîtra une célébrité éclair car elle meurt à seulement quarante quatre ans, victime d’une vie d’excès et de misère. Son histoire a également fait l’objet d’un film Lady sings the blues (1972) de Sydney J.Furie. Ce récit, très bien écrit, à la fois terrible et fascinant met les jeunes lecteurs face à une artiste et à une personnalité très forte qui vécut la vie tout feu tout flamme à son image.

Editions du Rouergue – collection doado –  date de parution: 5 mars 2014 – 128 pages – 10 euros

visuels (c): Editions du Rouergue

Noir très noir : le tournage des « Chevaliers Blancs », film sur l’Arche de Zoé, débute aujourd’hui
Cinéma : adieu pollution, bonjour ennui(s)
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *