Actu
Le grand dramaturge suédois Lars Norén meurt des suites du Covid-19

Le grand dramaturge suédois Lars Norén meurt des suites du Covid-19

27 janvier 2021 | PAR Salome Helgoule Vallot

Figure éminente du théâtre suédois, Lars Norén « était l’un des plus grands de notre temps », écrit Eva Bonnier, son éditrice au sein des éditions Albert Bonnier. Poète et dramaturge, Lars Norén écrivait depuis ses 13 ans. Il est décédé hier à 76 ans des suites du covid-19.

En 2018, sa pièce Poussière rentre dans le répertoire de la Comédie-Française. Véritable chef d’œuvre sur l’enfer de la vieillesse, la pièce aux allures beckettiennes était une prouesse en termes d’esthétisme et d’interprétation. Ses autres pièces, toujours marquées par la violence et la froideur, font du théâtre un lieu d’émancipation : « Dans mon écriture, la vie intime des hommes et les questions de société s’entremêlent souvent », écrivait-il. Il l’avait notamment écrit La nuit est la mère du jour en 1982, Le chaos est le voisin de Dieu en 1983 ou encore Bobby Fischer vit à Pasadena en 1990. 

Si toutes ses pièces connaissent un rayonnement à l’international, l’une d’elle avait particulièrement marqué les esprits dans les années 90. Intitulée 7:3, la pièce renvoie au texte pénitentiaire relatif aux condamnés jugés dangereux et récidivistes potentiels. Norén, avec l’accord de l’administration pénitentiaire, va travailler avec trois prisonniers dans le cadre d’un projet de réhabilitation. Mais la pièce, en plus de faire scandale, sera à l’origine d’un terrible drame. Deux des prisonniers profiteront de cette permission pour commettre des braquages à plusieurs reprises dont l’un débouchera sur la mort de deux policiers. 

Crédits visuels : ©Michiel Hendryckx-CC BY-SA 4.0

Charlie Hebdo documenté
Nicole Car et Étienne Dupuis – Interview (deuxième partie) : « Avec notre fils, nous sommes très famille et nous n’aimons pas être séparés »
Salome Helgoule Vallot

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture