Actu
Le couple du film Ours d’argent à Berlin en 2013 sur le point d’être expulsé d’Allemagne

Le couple du film Ours d’argent à Berlin en 2013 sur le point d’être expulsé d’Allemagne

25 janvier 2014 | PAR Yaël Hirsch

 

 

 

Il y a à peine un an à Berlin, Senada Alimanovic et Nazif Mujic  étaient ovationnés dans leur propre rôle. Une performance qui a permis au réalisateur  Danis Tanovic de décrocher l’Ours d’argent avec La femme du ferrailleur mais qui ne semble pas sauver les deux acteurs d’origine bosniaque et leurs trois enfants d’une expulsion imminente d’Allemagne. 

Actuellement retenu avec sa femme, ses trois enfants et d’autres immigrés roms dans un  foyer de demandeurs d’asile près de Berlin  Nazif Mujic dit ne jamais vouloir revenir en Bosnie, où il ne parvenait pas à nourrir sa famille. C’est cette pauvreté invivable que raconte le film qui a mené le couple au tapis rouge et au champagne de la Berlinale. Dans La femme du ferrailleur,  Danis Tanovic montrait sans faux-semblants la pauvreté terrible de cette famille, qui n’avait même pas les moyens d’accéder aux soins les plus élémentaires.

Forts de leur succès à la Berlinale en février 2013, en novembre dernier,  Senada Alimanovic et Nazif Mujic avaient pris la route de l’Allemagne  à l’automne dernier, afin de s’y installer. Mais leur demande d’asile a été déboutée et le couple devrait quitter l’Allemagne avant la fin du mois de février.

visuel : Nazif Mujic et Danis Tanovic en conférence de presse à la Berlinale en février 2013 © Yaël Hirsch

Le chien qui louche d’Etienne Davodeau
La série « Trois fois Manon » FIPA d’or à Biarritz
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture