Actu

Emmanuel Macron, poète d’un jour

Emmanuel Macron, poète d’un jour

02 novembre 2017 | PAR Sarah Reiffers

C’est en réponse à une jeune fille britannique de 13 ans, Sophie, que le président Emmanuel Macron a pris la plume et composé, en vers et en anglais, un poème partagé sur Twitter par l’ambassade française en Grande-Bretagne.

 

Tout commence en avril dernier lorsque Sophie, douze ans à l’époque, visite Paris et découvre la Tour Eiffel. Émerveillée par le monument, la jeune fille compose un poème et l’adresse à l’Élysée, alors occupé par François Hollande. C’est Emmanuel Macron qui lui répondra, rédigeant son propre poème en anglais, et l’adressant comme cadeau d’anniversaire pour les treize ans de la fillette.

Voici la traduction du poème du président:

En voyage à Paris, la petite Sophie
Croisa une géante, illuminant la nuit.
« Comment t’appelles-tu, monstre surnaturel ? »
« Mes nombreux visiteurs m’appellent tour Eiffel »
« N’es-tu pas parfois lasse, avec tes mille atours
Que l’on ne voie en toi qu’une banale tour.
Toi, le dragon, la fée, qui veille sur Paris,
Toi, la torche olympique qui flotte dans le ciel gris ? »
« Comme tu me flattes ! Si rares sont les poètes
Qui chantent les louanges de mon âme parisienne.
Comme l’ont fait Cocteau, Aragon, Cendrars,
Trénet et Apollinaire… Comme tu es si douée
Pour voir sous la surface, tu pourrais
Si tu veux, quand tu seras rentrée de France,
Prendre ton stylo et écrire
Pourquoi tu m’apprécies, ce serait gentil et amusant ! »
« Tu peux compter sur moi ! Il y a tant à dire
J’écrirai vingt lignes… mais qui les lira ? »
« Eh bien je connais un homme qui lira ton poème. »
« Vraiment ? Qui ? »
« Le président de la France. »

 

 

Visuel: Wikimedia

 

Tom Tykwer nommé président du jury de la 68ème Berlinale
Le féminin demeure à la galerie Jeanne Bucher Jaeger
Sarah Reiffers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *