Live-Report : Le Dragon Long Ma à Calais

24 juin 2016 Par Juliette Monnier | 1 commentaire

Ce jeudi 23 juin s’est déroulée à Calais la grande première du Dragon Long Ma. Une machine de taille qui a commencé à faire rêver petits et grands, et croyez-nous, elle continuera à le faire jusqu’à dimanche, fin du spectacle.

Créé à Pékin pour le 50ème anniversaire des relations franco-chinoises, par  la compagnie de théâtre « La Machine » dirigée par François Delarozière, le cheval dragon revient à Calais pour présenter la légende de Long Ma, l’esprit du cheval-dragon. C’est en s’inspirant d’une légende chinoise, qu’il crée cette œuvre spectaculaire. Long Ma mi-cheval mi-dragon observe les hommes du ciel. Il possède un temple sacré mais il lui a été dérobé par l’araignée Kumo. Depuis, Long Ma retourne ciel et terre pour le retrouver, et a même cherché à Calais où l’araignée serait apparue une nuit, mystérieusement.. Ainsi, Calais devient le théâtre d’un gigantesque affrontement entre ces deux créatures.

Long Ma n’a pas laissé son réveil inaperçu puisque dès ce matin, les spectateurs curieux ou habitués se sont rendus nombreux sur les lieux de la scène nationale « Le Channel » pour assister au début du spectacle. La compagnie « La Machine » et ce lieu sont indissociables dans l’histoire de Calais. Lorsque ces anciens abattoirs ont été réhabilités en 1991 par Francis Peduzzi, plusieurs artistes ont mis la main à la pâte pour faire de ce lieu un pôle culturel, un lieu de vie, avec salles de spectacles, librairie et restaurant : François Delarozière en faisait partie. Pour les Calaisiens, il est un symbole du potentiel culturel de la ville souvent éclipsé au second plan derrière « la jungle » et les migrants. En écho à la réputation de la ville, c’est une réponse admirable d’affirmer qu’au cœur de ce spectacle et des priorités de la compagnie, règnent ces maîtres mots : « On fait du spectacle pour faire rêver les gens, tout le monde doit profiter de la culture ensemble », objectif souligné à plusieurs reprises lors d’une conférence de presse par François Delarozière. Dans les rues, Long Ma se déplace, animé par des techniciens, machinistes et ingénieurs. Si les deux créatures de bois, de métaux semblent vivantes par une quelconque magie, François Delarozière laisse en évidence des matériaux bruts et visibles propres à un esthétique industrielle des arts de la rue nous permettant d’imaginer la technique et la manipulation nécessaire de ces machines.

Ce spectacle envahit Calais, Long Ma compte la traverser d’ici dimanche et l’araignée a pris d’assaut le beffroi : « c’est une image unique au monde »explique son concepteur. En effet, pour comprendre cette histoire il faut aussi la placer dans un décor, entre mobilité du cheval dragon et immobilité de l’araignée, les lieux changent, varient, se transforment à l’arrivée de ces deux êtres et créent au sein de la ville une vague d’émotion. Des spectateurs font parfois des déplacements importants traversant la France pour l’événement, d’autres prennent des congés pour être bénévoles et encadrer ce spectacle magistral. Les avis sont unanimes dans la foule, on entend toujours des applaudissements à chaque apparition au coin de la rue, à chaque jet d’eau ou flammes émanant du dragon. Morgane, fidèle depuis les débuts de la compagnie à Calais, interviewée sur les lieux précise : « Cela fait vraiment longtemps que nous attendons ce moment, ce n’est même plus pour nos enfants seulement que nous venons voir ce spectacle, mais par besoin de croire en autre chose, ça fait du bien ! ». D’autres moins expressifs se contenteront de dire que tout est magique, sublime, beau et qu’ils reviendront les jours suivants pour suivre cette formidable aventure ! Entraînés par la joie des Calaisiens, le sourire de ceux qui aiment retrouver des artistes qui n’ont pas peur d’exercer leur métier dans des temps difficiles, et la musique créée pour ce spectacle, on en oublie les machinistes pour se retrouver face à un véritable dragon, et « ça fait du bien ! ». Un spectacle à voir, et à revoir jusqu’au dimanche 26 juin. On attend vos tweets avec le #longma déjà très utilisé aujourd’hui ! 

Informations pratiques :

- site internet de « La Machine » ici et page facebook avec des informations postées régulièrement 

- Spectacle Gratuit du Jeudi 23 au Dimanche 26 juin en journée et sorties noctures le Vendredi 24 et le samedi 25 à partir de 22h. Le final aura lieu le dimanche 26 dans l’après midi. 

Visuel :©Juliette Monnier


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

COMMENTAIRES:

  1. Ping : Une araignée et un dragon géants dans les rues de Calais - Mes Actus

Laissez un commentaire: