Mort de l’illustratrice Claire Franek

16 mars 2016 Par Amel Bouziani | 0 commentaires

Le monde de la littérature vient de perdre une « grande auteure’ » de Jeunesse. Claire Franek, auteur et illustratrice de livres pour la jeunesse et du livre controversé, « Tous à Poil », est décédée à l’âge de 49 ans.

Sa mort a été annoncée vendredi dernier par les éditions Thierry Magnier et les éditions du Rouergue. Claire Franek est née à Paris en 1966. Elle a étudié les arts plastiques à l’Ecole Olivier de Serres à Paris, la scénographie aux Arts déco de Paris, puis le métier de marionnettiste à l’Ecole des marionnettes de Prague.

Une femme d’humanisme joyeux

Claire Franek était une femme plein « d’humanisme joyeux », qui a créé des « personnages drôles, colorés ». « Elle a fait du livre pour enfants un lieu d’inventivité, d’intelligence, de liberté et d’humour ». Comme l’indique Sylvie Garcia, éditrice au Rouergue dans son communiqué de presse. Elle poursuit : « En vingt ans de création, cette artiste a marqué le milieu de l’édition jeunesse par sa générosité et son engagement. »

C’est justement aux éditions Rouergue, liée à Actes Sud, que claire Franek avait été révélée avec son livre premier album sorti en 1996, Qui est au bout du fil ?. L’auteur a publié plus d’une quarantaine d’ouvrages pour la jeunesse.

« Tous à Poil » son best-seller

Tous à Poil demeure son titre le plus connu. Ce livre, d’une quarantaine de pages, a été écrit en 2011 avec son compagne Marc Daniau. Or, trois ans après sa parution, l’ouvrage s’est trouvé au coeur d’une polémique en 2014. Elle fut lancée par Jean-François Copé, à ce moment là, président de l’UMP (maintenant Les Républicains). Alors qu’on débattait sur l’introduction de la Théorie du Genre dans le monde scolaire, où le film Tom Boy ou bien le livre Papa porte une robe, furent fustigés, M.Copé s’était indigné qu’un tel ouvrage puisse faire « partie de la liste des livres recommandés aux enseignants pour faire la classe aux enfants de primaire ».Mais il s’agissait là d’un gros raccourcis de sa part. Pour les deux auteurs, ils voulaient apporter « un regard décomplexé sur la nudité ». « Sur chacune des pages, est représenté un personnage ordinaire ou particulier, qui fait partie du quotidien ou de l’imaginaire des enfants en train de se déshabiller ». D’où ce chien sur la couverture sans laisse ni manteau jouant avec un ballon. Il n’était en aucun cas idée de « pervertir » les enfants.

Son dernier livre, « Grand Spectacle », sera publié aux Editions du Rouergue en septembre 2016. Sylvie Garcia, toujours dans le communiqué de presse, déclare : « nous perdons une de nos grandes auteures, illustratrices et une amie »

Visuel – Couverture du Livre Tous à Poil © Claire Franek


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: