La légende du papier découpé de Yangzhou de Corinne Boutry et d’Isaly

26 avril 2014 Par
Sandrine et Igor Weislinger
| 1 commentaire

imagesD’après un vieux conte Han adapté par Corinne Boutry, illustrations d’Isaly

Une petite fille pauvre ne parvient pas à gagner sa vie en vendant les fleurs qu’elle découpe dans du papier. Un jour, elle rencontre une vieille dame dont les créations découpées dans le papier sont si extraordinaires qu’elle a un succès considérable. La talentueuse artiste consent à prendre la petite fille comme apprentie et va changer la vie de « la fille aux fleurs ».

couvertureCorinne Boutry est devenue écrivaine après avoir vécu sa passion des livres avec des travaux de correction et de traduction. Nous l’avions découvert avec les très beaux albums Anatole et le chêne centenaire et Le monde imaginaire de Martin (voir nos articles), nous la retrouvons avec un nouveau récit atypique propre à réjouir ses lecteurs.

51XBR-HGayL._SL500_AA300_Isaly est une jeune illustratrice passionnée de dessin depuis son plus jeune âge. Après avoir illustré le joli Mademoiselle Sel, écrit par Juliette Parachini-Deny, sorti aux éditions Des ronds dans l’O en juin 2012, elle poursuit son travail tout en sensibilité et en poésie avec La petite vieille du vendredi aux éditions Des ronds dans l’O en octobre 2012 (voir notre article). Chacun de ses dessins merveilleusement doux berce le lecteur.

Il y a beaucoup de magie dans cette merveilleuse légende, véritable ode à la nature et à la contemplation, magnifiée par les dessins d’Isaly. Cette belle histoire nous encourage à admirer les fabuleuses créations de la nature et à prendre exemple sur elle pour réaliser nos créations. Un récit fabuleux plein de sagesse orientale qui fera les délices de tous ceux qui aiment les contes.

Editions Mazurka – date de parution: 1er avril 2014 – 36 pages – 13 euros

visuels (c): Editions Mazurka