Avant première 30 ème Festival Premiers Plans- «Après la guerre» d’Annarita Zambrano- Un drame qui n’évite pas les écueils du genre

15 janvier 2018 Par
Pierre Descamps
| 0 commentaires

A Bologne en 2002, un juge est assassiné par un militant d’extrême gauche après la loi travail en Italie. Ce conflit réveille les actions Cet homme se réfugie en France grâce à la doctrine mais 30 ans après, l’Italie demande son extradition. Sur un sujet passionnant présenté à l’édition 2017 un certain regard à Cannes , le film accumule poncifs et longueurs sans arriver à accrocher l’émotion attendue. Pour un avis plus positif du film, cliquez ici. Un film qui sort en salles le 21 mars prochain.