[Critique] du film « Raid Dingue » Dany Boon ne trouve toujours pas la bonne formule

5 février 2017 Par
Gilles Herail
| 0 commentaires

Dany Boon signe une comédie pataude où les séquences d’action peinent à cacher le manque d’idées et de rythme. On sauve l’énergie d’Alice Pol et le second rôle réjouissant de Michel Blanc mais Raid Dingue ne restera pas dans les annales du cinéma populaire français. Notre critique

Extrait du synopsis officiel :Johanna Pasquali est une fliquette pas comme les autres. Distraite, rêveuse et maladroite, elle est d’un point de vue purement policier sympathique mais totalement nulle. Dotée pourtant de réelles compétences, sa maladresse fait d’elle une menace pour les criminels, le grand public et ses collègues.

raiddingue

Dany Boon reste l’un des comiques les plus populaires du cinéma français et l’a confirmé tout récemment en attirant 3 millions de spectateurs pour sa dernière apparition dans Radin. L’acteur est aussi le cinéaste hexagonal le plus bankable de l’histoire avec 34 millions d’entrées cumulées en seulement quatre films, malgré une baisse de popularité (et de qualité) constante depuis Les Ch’tis. Supercondriaque marquait déjà les limites d’un cinéma devenu gentiment ringard. Et Raid Dingue confirme cette impression de démodé, sans énerver autant que son précédent long-métrage.

Dany Boon à voulu déclarer son amour des unités d’élite des forces de l’ordre, insérer une histoire d’amour et enrober le tout d’un humour bon enfant. Le cocktail ne fonctionne malheureusement que par-à-coups, pêchant trop souvent par paresse et surtout par manque d’idées. Dany Boon a eu la bonne intuition de s’effacer pour offrir un vrai premier rôle comique à Alice Pol qui en fait quatre tonnes avec un vrai enthousiasme. L’écriture laisse cependant toujours autant à désirer, la représentation des femmes est catastrophique et les séquences d’action ne suffisent pas à camoufler la faiblesse de l’ensemble.

On s’ennuie gentiment en souriant parfois, tout en se rappelant que Raid Dingue a quand même coûté la coquette (et injustifiée) somme de 30 millions d’euros. Une grosse production un peu balourde et assez oubliable.

Gilles Hérail

Raid Dingue, une comédie française de et avec Dany Boon, Alice Pol, Michel Blanc, durée 1h45, sortie le 01/02/2017

Visuels : © affiche et bande-annonce officielles du film

LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *