Marco Del Re à la galerie Maeght à Paris : Invitation au voyage

28 avril 2017 Par
Christophe Dard
| 0 commentaires

Jusqu’au 24 juin 2017, le peintre italien présente de nouvelles œuvres à la galerie Maeght, des fresques monumentales et colorées qui font une révérence à l’histoire de l’art et des peintures confidentielles, scènes d’amour et d’intérieur à la fois pudiques et sensuelles.

 

La petite baigneuse, 2016. Huile sur toile, 159 x 203,50 cm. © Galerie Maeght, Paris.

La petite baigneuse, 2016.
Huile sur toile, 159 x 203,50 cm.
© Galerie Maeght, Paris.

 

Il est un habitué de la galerie Maeght. Il y expose depuis près de 30 ans. Marco Del Re y revient avec une nouvelle exposition jusqu’au 24 juin 2017. Plus d’une trentaine d’œuvres sont proposées, principalement des huiles sur toile et des linogravures rehaussées.

 

Nocturne I, 2016. Huile sur toile, 100 x 70 cm. © Galerie Maeght, Paris.

Nocturne I, 2016.
Huile sur toile, 100 x 70 cm.
© Galerie Maeght, Paris.

 

Le titre, L’Invitation au voyage, est idéalement choisi. En effet, le spectateur de ces fresques vogue sur des océans de couleur d’où émergent les contours précis et élégants de héros mythologiques, de fruits et d’objets comme autant de récifs restés debout et fiers malgré la puissance des courants.
Marco Del Re reste ainsi dans la lignée de ses travaux précédents comme ses trois bas-reliefs en plâtre gravés pour le foyer de la Salle Pleyel à Paris à l’occasion de sa réouverture en 2006 ou un bas-relief monumental créé en 2016 pour la Poudrière du Fort de Bard, au sud du Val d’Aoste, dans le nord de l’Italie et dont le spectateur peut voir une vidéo au cours de l’exposition.

 

La Nuit, 2016. Huile sur toile, 203,5 x 159,5 cm. © Galerie Maeght, Paris.

La Nuit, 2016.
Huile sur toile, 203,5 x 159,5 cm.
© Galerie Maeght, Paris.

 

L’Invitation au voyage est également une plongée dans l’histoire de l’art comme le faisaient les jeunes nobles au 18ème siècle lorsqu’ils partaient visiter l’Europe pour parfaire leur connaissance de l’humanité et des arts. L’architecture antique sert de décor à chacune des œuvres et semble être la scène d’un théâtre sur laquelle déambule la peinture, la poésie, la musique, le théâtre… Marco Del Re synthétise les empreintes laissées par les arts et rend notamment hommage à Goethe dont les émouvantes dédicaces de ses élégies sont allées en plein cœur de Rome. Le visage de l’écrivain allemand se retrouve d’ailleurs dans de nombreuses œuvres de l’exposition telle une signature protectrice sur le monde des arts.

 

Chambre avec vue II, 2016. Huile sur toile, 100 x 70 cm. © Galerie Maeght, Paris.

Chambre avec vue II, 2016.
Huile sur toile, 100 x 70 cm.
© Galerie Maeght, Paris.

 

Mais aux côtés de ces fresques figurent des œuvres plus petites, scènes d’intérieur dans lesquelles des femmes nues sont de dos et ne semblent pas se rendre compte de la présence du peintre dans leur intimité. Et c’est là tout le talent de Marco Del Re : peindre de grandes odyssées où se mêlent les traditions classiques, universelles et les techniques modernes tout en réalisant en parallèle des huiles sur toile plus feutrées et personnelles dans lesquelles les couleurs, comme du pastel, semblent chuchoter des confidences à l’oreille des modèles.

Christophe Dard

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Invitation au voyage / Marco Del Re
Jusqu’au 24 juin 2017
Galerie Maeght
42 rue du Bac
75007 Paris
www.maeght.com

 

A LIRE :
Invitation au voyage, textes de Vénus Khoury-Ghata, poète, romancière et écrivain, et de sa fille, Yasmine Ghata. Maeght Editions. Ouvrage tiré à 1000 exemplaires.

Poème maltais, un livre de bibliophilie de Ivan Alechine, poète et photographe. et fils du peintre Pierre Alechinsky. Marco Del Re a réalisé treize lithographies originales. Ouvrage tiré à 75 exemplaires.