Le quotidien The Guardian passe en tabloïd

26 janvier 2018 Par
Ines Guillemot
| 0 commentaires

Depuis lundi 16 janvier, le mythique quotidien s’imprime en format « tabloïd ». Une option plus compacte et surtout moins coûteuse pour le journal, qui a mis en place un vaste plan de transformation depuis 2016. Qu’en pensent les lecteurs ?

640px-the_guardian_building_window_in_london

Voilà maintenant deux semaines que le Guardian s’est offert un nouveau visage. Fini le journal encombrant: le quotidien a réduit sa voilure papier et apporté quelques subtilités à son look. Une voie déjà suivie par de nombreux journaux, soucieux de réduire leurs coûts d’impression. Grâce au tabloïd, le Guardian Media Group (GMG) devrait pouvoir réaliser d’importantes économies, permettant de couvrir un déficit estimé à 45 millions de livres en 2017 (soit 50 millions d’euros). L’avantage de ce format tient surtout à son impression, qui peut se faire dans un grand nombre de presses du Royaume-Uni; plus que ne le permettait le « berlinois ».

Au-delà des dimensions, le Guardian affiche également un nouveau design. L’emblématique manchette bleue disparaît. À la place, un style épuré et des couleurs vives. La mise en page a également été modifiée : plus d’infographies, et une nouvelle police, le « Guardian Headline ». Le tout devrait faire du journal un quotidien fonctionnel, et « facile à lire ». Des transformations similaires ont été adoptées sur le site internet.

Pour les habitués, ces évolutions affectent l’identité du journal, et diminuent sa qualité. Attachés à l’ancien format, ils voient dans la réduction du papier la fin d’une époque — celle de la prédominance du journal papier. Les réactions ont abondé sur twitter.

Certaines négatives:

D’autres se sont dits agréablement surpris:

Entre les nostalgiques du grand format, les convaincus, et ceux qui ne s’y feront jamais, le Guardian n’a pas fini de faire parler de lui. Pourtant, le quotidien n’en est pas à sa première évolution. En 2005, il avait déjà réduit sa voilure papier en passant du format classique au berlinois. Cette vidéo reprend toutes les évolutions graphiques du journal depuis sa création en 1821: le journal a su s’adapter aux réalités de son temps.

Visuel: ©Bryantbob