Jean d’Ormesson s’éteint à l’âge de 92 ans

5 décembre 2017 Par
Pierre Descamps
| 0 commentaires

Triste nouvelle pour le monde culturel français, Jean d’Ormesson est mort dans la nuit du 4 décembre d’une crise cardiaque à Neuilly sur Seine.

Homme de lettres, il obtient sa licence de lettres à 19 ans puis son agrégation en philosophie. Il entamera ensuite une carrière de professeur en grec et philosophie classique avant de se lancer dans le journalisme à Paris Match, Ouest France ou encore Nice Matin.
En 1974, il devient directeur du Figaro et deviendra un personnage central de l’ Intelligentsia de la droite française.

Grand homme de médias, il écrira aussi de nombreux ouvrages, son succès littéraire commencera à partir du livre La Gloire de l’empire.
Il sera membre puis doyen de l’Académie Française et il recevra la grande croix de la légion d’honneur par le président François Hollande.

Le monde politique en émoi

De nombreuses personnalités de l’ensemble de l’échiquier politique ont réagi sur Twitter. Mr Emmanuel Macron souligne  » le meilleur de l’esprit français, un mélange unique d’intelligence et de malice, un prince des lettres sachant ne jamais se prendre au sérieux », Mme Valérie Pécresse évoque  » son élégance, sa pensée limpide et sa plume acérée » tandis que Mr Jean Luc Mélenchon confirme qu’il  » n’était pas d’accord avec lui mais que c’était un plaisir (…) On va s’ennuyer ».

Visuels : CC BY-SA 3.0
File:Salon du livre de Paris 2011 – Jean d’Ormesson – 001.jpg