Bataille sur le marché du streaming entre Apple et Spotify

7 juillet 2016 Par Antoine Roynier | 0 commentaires

Les deux entreprises ont révélé au grand jour les querelles qui les opposent. Le londonien Spotify Londres reproche à son rival californien Apple ses pratiques anticoncurrentielles.

Après le conflit entre Apple et le FBI, c’est au tour de Spotify d’être en bisbille avec la firme à la pomme. Dans un courrier daté du 26 juin, l’entreprise suédoise reproche à son concurrent d’avoir refusé de mettre en ligne sa dernière mise à jour pour Iphone et Ipad sur l’App Store. Cette décision est interprétée par les dirigeants de Spotify comme un geste destiné à limiter la concurrence d’Apple Music. Il faut dire que le gâteau du streaming est difficile à partager et les enjeux financiers sont énormes. La firme de Daniel Ek domine le marché avec presque 100 millions d’utilisateurs et un chiffre d’affaire proche des deux milliards d’euros. Malgré tout, l’entreprise reste déficitaire. Quant à la société de Tim Cook, elle cumule 15 millions d’abonnés et souhaite dépasser dans les prochaines années son rival.

« Ironiquement, c’est désormais Spotify qui veut changer les choses en réclament un traitement préférentiel »

Les tensions sont d’autant plus fortes que l’Update de Spotify devait permettre aux futurs utilisateurs de s’inscrire directement sur leur site sans passer par celui d’Apple. Cette stratégie est vue par le groupe de Cupertino comme une « violation évidente des règles » qu’il a mis en place pour profiter de sa plate-forme d’accès aux applications : « Nos règles s’appliquent à tous les développeurs. Nous ne les avons pas modifiées quand nous avons lancé notre service de streaming musical. Ironiquement, c’est désormais Spotify qui veut changer les choses en réclament un traitement préférentiel ».

Visuel: © Scott Beale – Flickr


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: