People
Rumeur : Stéphane Guillon chez Libération pour la présidentielle, Ça va saigner !

Rumeur : Stéphane Guillon chez Libération pour la présidentielle, Ça va saigner !

29 juin 2011 | PAR Laurene Saby

Stéphane Guillon, l’humoriste au verbe acerbe et à la critique plus que cynique, pourrait être embauché par le quotidien Libération durant la campagne présidentielle. Si cette collaboration n’est pour l’instant qu’un projet, le directeur de la rédaction du journal, Nicolas Demorand, a confié être très intéressé par l’idée, selon La correspondance de la presse.

« On y réfléchit. Je l’ai vu longuement. Tout est ouvert (…) Il est dommage qu’un humoriste d’un tel talent ne trouve pas à s’employer dans une année comme celle-ci. A France Inter, il avait trouvé son propre regard sur la politique. Mais il y a une frilosité très grande sur cet humour-là dans les médias depuis qu’il a été viré » c’est par ces quelques phrases à propos de Stéphane Guillon adressées à La correspondance de la presse que le journaliste Nicolas Demorand a levé un peu du voile sur le projet de collaboration entre son journal, Libération, et le célèbre et controversé humoriste. Stéphane Guillon, que l’on n’entend plus à la radio depuis maintenant un an avec son licenciement de chez France Inter, pourrait donc reprendre du service.  En effet, le quotidien Libération aurait l’intention de mettre en place sur son site internet un nouveau dispositif spécialement dédié à la campagne présidentielle et pour lequel « le Dark Vanneur » pourrait officier, selon des bruits de couloirs relayés par l’AFP et dans les médias. La rumeur affirme que l’humoriste devrait avoir une chronique politique dans le journal papier ou dans une émission diffusée sur le site libération.fr. Tremblez, hommes et femmes politiques de tout bords, ça va saignez avec Guillon chez Libé !

(c) visuel : logotheque.fr

La Nuit Paris Jeunes ce soir à l’Hôtel de Ville !
Alerte : Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière enfin libérés !!
Laurene Saby

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *