People
Insultes racistes : John Galliano suspendu de ses fonctions à la veille de la Fashion Week

Insultes racistes : John Galliano suspendu de ses fonctions à la veille de la Fashion Week

25 février 2011 | PAR Avela Guilloux

Séisme dans le monde de la mode : Le charismatique couturier  britannique de la maison Dior, John Galliano, interpellé hier soir, est suspendu de ses fonctions en attendant la fin de l’enquête, a annoncé Dior aujourd’hui.

John Galliano aurait proféré des injures à caractère antisémite et se serait montré violent, précise l’AFP. Selon les premiers éléments, le couturier s’en serait pris à un couple à la terrasse d’un café. « Pour l’instant on ne connaît pas les raisons qui l’ont poussé à s’en prendre à ce couple« , a précisé une source policière.

« La Maison Dior affirme avec la plus grande fermeté sa politique de tolérance zéro à l’égard de tous propos ou attitude antisémites ou racistes », a déclaré le PDG de Dior, Sidney Toledano, dans un communiqué.

Cette suspension remet-elle en question le défilé automne-hiver 2011, prévu vendredi 4 mars au musée Rodin à Paris? Aucune décision n’a été prise, répond prudemment Dior. Et pour cause, l’Asie représente 35% des ventes mondiales de Dior – soit plus de 3 milliards. Or, le couturier est accusé d’avoir proféré des insultes racistes à l’égard d’un asiatique.

Cette affaire intervient quelques mois après le scandale suscité par les propos racistes de l’ancien « nez » du célèbre parfumeur Guerlain. En octobre, au JT de France 2, Jean-Paul Guerlain qui était encore consultant de la marque. Un procès devrait avoir lieu d’ici fin 2011 à la suite de l’action engagée par une association.

Les faits qui sont reprochés au couturier se sont déroulés jeudi vers 21h à la terrasse du café « La Perle » situé dans le Marais, un quartier historique de la communauté juive de Paris. Pour une raison encore inconnue, une altercation a éclaté entre le styliste et un couple attablé à côté de lui. Le couturier leur aurait alors lancé en anglais, des insultes à caractère raciste et antisémite. Le couturier aurait également « allègrement » insulté la femme du couple, commettant des « violences légères ». John Galliano est alors rapidement interpellé par les policiers de la direction territoriale de sécurité de proximité (DTSP 75), pour « violences légères » et « insultes à caractère antisémite ». Il est conduit en garde à vue au commissariat du 8e arrondissement où son alcoolémie se révèle positive – un taux de 1,1mg d’alcool par litre d’air exprimée. A l’issue de son audition, il a été raccompagné par son chauffeur. Il devrait être convoqué ultérieurement par la police. John Galliano « dément formellement les accusations d’antisémitisme qui lui sont imputées », a déclaré son avocat Me Stéphane Zerbib. Il « n’est pas du tout dans cet état d’esprit » et « s’expliquera ultérieurement », a ajouté le conseil, précisant que le couturier « poursuivra les personnes ayant fait état de telles accusations ». Les deux victimes ont, elles, porté plainte pour injure publique à caractère racial. Selon le code pénal, ce délit est passible de 6 mois de prison et 22 500 euros d’amende. Une situation compliquée et malvenue pour le couturier qui est en pleine répétition à la veille de la fashion week…

Le FIGRA aura lieu au Touquet du 23 au 27 mars
Ha ha ha, un bon Hong Sangsoo, alcoolisé et plus joyeux que d’habitude !
Avela Guilloux

One thought on “Insultes racistes : John Galliano suspendu de ses fonctions à la veille de la Fashion Week”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture