Mode
Stromae lance une nouvelle collection capsule

Stromae lance une nouvelle collection capsule

15 décembre 2014 | PAR Marie Pichereau

Le chanteur et compositeur belge vient de lancer une deuxième ligne de vêtement chez le concept store parisien Colette. En parallèle de la sortie de son nouvel album « Racine carrée » , il signe une collection au graphisme inspiré d’Escher et à l’allure « dandy- léchée  » qui le caractérise si bien.

Ce sont les Inrocks qui ont interviewé ce génie créatif il y a peu ainsi que sa styliste Caroline Barbier – accessoirement aussi petite amie – et son graphiste Vincent Losson. La ligne sera résolument très constrastée avec d’une part des inspirations africaines Wax et des couleurs flashy et d’autre part des tonalités très british presque guindée.

Ce paradoxe et cette mixité sont évoqués par Caroline Barbier lors de l’interview : « Le contraste est très important, et la mixité aussi finalement. Des choses qui de prime abord n’allaient pas ensemble… Je pense que le style anglais et le style wax africain ce ne sont pas des choses qui sont prédestinées à se rencontrer. Mais on trouvait ça intéressant de provoquer cette rencontre, d’où l’idée de contraste, un truc qui va venir un peu bousculer les idées reçues. » sources INROCKS. Il est aussi question du style du chanteur ( véritable marque de fabrique : chemise, son noeud papillon, chaussette) et de son obsession pour l’esthétique des disciplines mathématiques. En effet, il est souvent vêtu d’ensemble aux graphismes cinétiques ou très géométriques. Il explique pour sa collection avoir créé : « Une sorte de surréalisme géométrique. On est partis dans le délire Escher mais c’est vrai que la géométrie existe déjà dans la wax de base. Mais elle est plus aléatoire, et nous on essaie vraiment d’y trouver une logique à chaque fois « .

En attendant le succès commerciale de sa ligne, Stromae a comme à son habitude brillé lors des NRJ Music awards qui se tenaient ce weekend. Il est reparti avec un awards d’honneur et a interprété – au grande étonnement de l’assistance – accapela sa chanson tube  tous les mêmes, démontrant une fois de plus son originalité et sa créativité.

[email protected] capture d’écran.

Aigle et Paul&Joe s’associent pour une collection capsule printannière
To see in Paris this week (December, 15)
Marie Pichereau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture