Mode
Les accessoires 90’s : Le retour du pratique

Les accessoires 90’s : Le retour du pratique

21 novembre 2013 | PAR La Rédaction

Cette saison, on assiste à une véritable renaissance des années 90. Cropped top, sweat oversized à imprimé kitsch, tendance grunge et doc martens sont de bon ton. Mais qu’en est-il des accessoires fétiches de cette époque ? Certains come-back surprennent : le sac à dos et la banane, pièces phares des nineties, ressortent finalement des placards.

009_7c98f294-8e56-44b1-8033-b48a675ff79d

Pratiques, ces nouveaux « it bags » permettent de se déplacer sans devoir porter sa lourde vie à bout de bras. Après des débuts timides en 2010, le sac à dos était très présent à la dernière fashion week, agrippé aux épaules des mannequins et autres rédactrices de mode. Les créateurs s’évertuent à faire rimer « sac à dos » et « chic » .The Row, la marque des sœurs Olsen, propose sa version à 34 000 dollars, en alligator, et déjà en rupture de stock. Lanvin sort son propre modèle en cuir de veau alors que le « Marti » d’Alexander Wang est déjà devenu un classique du genre.

Au-delà des sacs à dos en cuir, le modèle en tissu façon « Eastpack » revient dans la course. Consécration ultime : au défilé Chanel, le sac inspiration « fac d’art plastique » s’affiche au dos des silhouettes. Comble du luxe, à la place des « Nirvana » et autres groupes de l’époque tagués au marqueur sur le sac, Chanel y appose son fameux sigle.

Ringardise culte, la banane semble également renaître de ses cendres. Définitivement axée sur le pratique et défiant l’esthétique, elle s’impose néanmoins autour de la taille des fashionistas. Porte-étendard du « mauvais goût », on la voit refleurir un peu partout dans sa forme originale, version premier degré. La banane made in 90’s n’a pas pris une ride. Certains créateurs, tels Marc Jacobs, Gucci ou encore Givenchy, tentent de la sublimer à travers des versions plus travaillées. Sur les défilés, la banane s’apparente plus à un petit sac porté à la ceinture, à l’instar de la marque Tory Burch. La forme change mais l’esprit reste.

Après la sandale Birkenstock revisitée par Céline, pourquoi la banane n’aurait- elle pas droit à son heure de gloire ?

Le confort et l’aisance ne sont pas étrangers à ce succès. Les bras libres, à pieds ou en vélo, le sac à dos et la banane donnent un sentiment de liberté, entravé depuis trop longtemps par le port du sac à main. Dans une époque toujours en mouvement où la semaine de la mode compte plus de blogueurs que de stylistes, il faut pouvoir travailler sans gêne. C’est chose faite.

Dorothée Chiara

Visuel intérieur : © capture d’écran Luisaviaroma.com

ALEXANDER WANG
MARTY WASHED LEATHER BACKPACK
€ 899.00

Visuel en une : © Capture d’ecran Forever21.com
Sweet Gingham Backpack
Was:$24.80
Now:$15.00

Mort du 5Pointz, les graffeurs du monde entier sont en deuil
Gagnez 2×2 places pour le concert de Heymoonshaker au Café de la Danse le 4 décembre
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *