Mode
Histoire de cropped !

Histoire de cropped !

22 juillet 2013 | PAR Mariska Konkoly

tendance croppedInitiation et ambiance 90’s oblige, la tendance du porté haut et court tend à s’étendre sur les shorts échancrés et s’assortit de bandanas dessinés. L’essentiel à retenir se baptise donc par le nom de : haut « cropped », se situant entre la taille et le nombril et rappelant avec douceur la « spice girls » attitude.

L’idée : Découpé court et motivant une largeur nonchalante et décontractée, le « cropped » s’amuse d’impressions manuscrites ou bien de messages historiques. L’autre version, parfois plus bucolique s’étire en petites fleurs et en finitions dentellières qui se marient avec façon.

Pourquoi ? Parce que le cropped est de saison, la canicule parisienne étant et la plage nous appelant, l’idée de suggérer ses attributs ventriculaires apparaît comme une option potentielle. La deuxième raison de cette tendance du plein été, la 90 aera qui sonne et résonne au gré des 501 et du denim délavé, mélangés à une touche de street culture bien travaillée.

Comment ? Avec seulement deux et uniques attributs : le short ou le jean taille haute, à la coupe sixties qui se révèle chic et loin de la vulgarité du nombril débraillé ! Et pour les frileux du denim estival, la jupe longue version Woodstock s’allie magistralement à ces tops bien échancrés.


Visuel (c) : www.asos.fr

On ouvre l’oeil pour Kesh et American Apparel !
Liliane Kerjan, Fitzgerald. Le désenchanté
Mariska Konkoly

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *