Tendances

Les 10 sorties du week-end du 7 décembre

Les 10 sorties du week-end du 7 décembre

07 décembre 2012 | PAR Tatiana Chadenat

Comme à son habitude, Paris vous réserve un programme énergique et varié : expositions, concerts, marchés, ventes privées, il y aura de tout, pour tous. Aux amateurs de cartoons, aux collectionneurs de vinyles, aux amoureux de la musique Tzigane, de la musique Jazz, aux fans de photos, aux accros du shopping, à tous ceux qui désirent flâner dans Paris, ce week-end est fait pour vous !

1. Dès aujourd’hui, le Carrousel du Louvre accueille la nouvelle édition des métiers d’art et de création. L’exposition qui a réuni plus de 83 000 visiteurs en 2010, a ouvert ses portes depuis mercredi, et déroule les métiers des arts et de la création en 3 temps : déco Design, Art & Espace, Mode & Accessoires. Plus de 350 exposants : vitraillistes, costumiers, céramistes, maroquiniers, joailliers, chapeliers, exposent la variété extraordinaire des métiers d’art et de la création. L’occasion de découvrir ces métiers en même temps que de rencontrer ses professionnels. L’entrée est gratuite, et est ouverte de 10h à 20h jusqu’à dimanche 9 décembre.

2. Toujours aujourd’hui, l’Alhambra (21 rue Yves Toudic, Paris 10 – M° République) présente à 20h00 le premier « téléthon du Jazz » organisé en collaboration avec BNP Paribas. Pour l’occasion, Sixun, le groupe mythique de jazz fusion français se reforme pour un unique concert parisien ! «Explosif, festif, jouissif, génial, chaleureux», c’est ce qui revient toujours quand on parle du groupe. Ce qui est saisissant et séduisant, c’est la synthèse de « fun », de « funk », de profonde spiritualité et de passion communicative donnant une musicalité authentique et libertaire qu’à défaut d’autre mot on appellera encore longtemps : « jazz ». En première partie : Sylvain Beuf « Electric Excentric » Quartet. Avec leur musique métissée, riche et festive, aux accents de funk et de rock, Sixun et Sylvain Beuf quartet vont faire du premier « Téléthon du Jazz » une soirée d’exception !

3. Pour les fans de Cartoon, la Maison des Métallos (94 rue Jean-Pierre Timbaud Paris 11ème) présente du 27 novembre au 16 décembre 2012 une exposition intitulée «désapprendre l’intolérance» faîte en écho au colloque du même nom organisé par Koffi Annan et Plantu en 2006. Elle réunit des travaux d’une quarantaine d’artistes européens et arabes afin de revenir sur la Révolution arabe et les liens entre les nations méditerranéennes. Un hymne à la tolérance à travers le dessin de presse, satirique, illustratif, caricatural ou humoristique. Elle est ouverte tout le week-end de 14h à 20h (19h le dimanche) ! Allez-y !

4. Par ailleurs aujourd’hui de 10h à 20h, entre deux expositions, vous pourrez aller faire un saut au 58 av. Philippe Auguste dans le 11ème à Paris. La marque Sandro vous invite à ses ventes privées aujourd’hui et demain le samedi 8 décembre de 11h à 19h. La dernière collection à mini prix ! Pour le carton d’invitation, c’est par ici.

5. Comme chaque année l’association UCTM Fondation Edwige Feuillère parrainée par Bernard le Coq organise une fête au profit des artistes en difficulté. Cette année elle a lieu ce samedi 7 décembre de 14h30 à 20h00 à l’espace Pierre Cardin (3, avenue Gabriel 75008 Paris). Au programme : rencontres et dédicaces d’écrivains, (Noëlle Adam-Reggiani – Marcel Amont – Pierre Barouh – Louis-Salvatore Bellanti – Jacques Bernard – Charles Dumont – Gilles Dussert – Simon Eine -Marc Goldfeder – Henri Guybet – Gérard Holtz – Jean-Luc Jeener -Alain de La Morandais – Isabelle Marin – Christian Morel de Sarcus – Alain Marouani -Jean-Pierre Mocky – Nelson Monfort – Sylvie Pelayo Patrick Pelloux – Christian Rauth – Anne Richard – Evelyne Sellés-Fischer – Philippe Thiébaut – Lisbeth Virol et Catherine Ravelli, Prix de la nouvelle 2012 de l’Académie Française), exposition d’artistes plasticiens (Sophie Brassart – Julien Domínguez – Donna Flandrin – Catherine Jarrett – Pierre Lévy) et autres activités : rencontres, lectures, signatures de livres de comédiens, d’écrivains et de poètes, exposition d’artistes plasticiens, cadeaux, salon de thé, tombola  et plein d’autres activités réjouissantes. l’ entrée est libre !

6. Dans un registre plus féerique mais toujours solidaire, les Féeries d’Auteuil ouvrent leurs portes ce week-end. A partir de 11 heures, Samedi 8 décembre les apprentis d’Auteuil présentent le marché de Noël au 40 rue Jean de La Fontaine qui accueille tour à tour brocante, bonnes affaires, animations et concerts !

7. A 20h30 ce samedi 8 décembre, la péniche Anako (face au 61 quai de la Seine 75019 Paris) accueille un concert exceptionnel de musique tzigane orchestré par Tcha Limberger et ses musiciens. Réservations au 09 53 14 90 68. Ce musicien extraordinaire et polyvalent, sait changer de registre du jazz à la musique Yiddish. C’est dans le superbe registre de la musique Tzigane qu’il se présente samedi soir, pour un merveilleux concert aux sonorités de l’Est. Avis aux amateurs.

8. L’Institut du Monde Arabe présente les fameux contes des Mille est Une Nuits. En ce milieu du mois de décembre, c’est l’occasion d’aller voir cette exposition ouverte depuis le 27 novembre et de se plonger dans le monde de Shéhérazade, Aladin, Ali Baba ou encore Sinbâd. 350 œuvres mêlant manuscrits, tableaux et sculptures s’ouvrent à vous, en unissant d’un grand pas l’Orient et l’Occident depuis plus de mille ans. L’Institut du Monde Arabe se trouve au 1 Rue des Fossés Saint-Bernard dans le 5ème à Paris, vous pourrez vous y rendre tout le week-end !

9. Ce samedi 8 décembre est aussi une des occasions pour aller voir l’exposition « Paris vu par Hollywood » qui se termine le 15 décembre à l’Hotel de Ville de Paris (Salle Saint-Jean. 5 rue de Lobau – 75004 Paris). Le cinéma américain a souvent été présent dans la capitale française – qu’elle est servie par des décors en vrai ou reconstitués -.  Plus de 800 films ont été tournés dans les décors de Paris et sont présentés à l’Hotel de Ville. «Il y a le Paris de Paramount et le Paris de la MGM. Et puis bien sûr le vrai Paris» expliquait à cet égard Ernst Lubitsch, l’un des spécialistes de la question. Réunissant décors, photographiques, costumes, affiches, l’exposition est ponctuée par des extraits de films, l’exposition est un hymne à notre belle capitale !

10. Enfin, à tous les passionnés, amateurs et collectionneurs de vinyles, le dimanche 9 décembre, l’Espace Charenton accueille le Salon du disque. C’est l’occasion de dégoter le vinyle dont vous avez toujours rêvé, puisqu’il regroupe un très large panel d’artistes – Led Zepplin, Metallica, Jimi Hendrix, Iron Maiden, The Beatles, The Rolling Stones, Johnny Hallyday, Lady Gaga, Mylène Farmer… -. L’espace Charenton ouvre à 9h30, et on vous conseille d’y aller tôt : les bonnes affaires « CD et DVD » risquent d’être prises d’assaut … L’entrée est à 4 euros, et l’espace Charenton fermera ses portes à 17 h.

Barack Obama offre un poste à Anna Wintour !
Le retour de « Nick Cave & the Bad Seeds ».
Tatiana Chadenat

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *