Tendances

Les 10 rendez-vous de la semaine du 15 octobre

Les 10 rendez-vous de la semaine du 15 octobre

15 octobre 2012 | PAR Charlotte Bonnasse
Cette semaine se place sous le signe de l’international avec la Fiac, et tous ses à-côtés énergiques et débordants de créativité qui redorent le blason de notre capitale. Oui, ces prochains jours promettent d’être denses et précieux, et la scène artistique parisienne ne sera pas en reste, avec des petits bijoux de performances revisités pour l’automne, qui réjouiront et feront bien oublier la chute du thermomètre.

1. « Rire ensemble contre le racisme », le spectacle annuel de l’humour antiraciste organisé par l’Union des étudiants juifs de France et SOS Racisme se joue ce soir au Grand Rex, avec les plus grands noms du one-man show : Pascal Legitimus, Ary Abitan, Mathieu Madenian, Claudia Tagbo, Max Boublil, Michael Gregorio, François-Xavier Demaison, Rachid Badouri et le Comte de Bouderbala. Il reste de la place, pour des tarifs entre 12 et 99 euros. A 20h, 1, boulevard Poissonnière, 75002, Paris. Event Facebook.
2. Sur la scène de La Boule noire on retrouve de lundi à jeudi la sculpturale australienne Nadeah. Tous les soirs à 20h, 120 bd Rochechouart 75018 Paris. Réserver ici.
3. Le Festival d’automne à Paris propose une rétrospective sans précédent de l’oeuvre de l’insatiable chorégraphe Maguy Marin. Sept oeuvres entre danse, théâtre et performance seront présentées dans huit théâtres à partir de cette semaine. La création « Nocturnes » se donnera au Théâtre de la Bastille ( il reste de la place ), « Faces » joue au Théâtre de la Ville jusqu’au 21 octobre. On la retrouvera à partir de mardi au Théâtre de la Bastille, à 20h, 76, rue de la Roquette, 75011, Paris.
4. Le festival « Croatie la voici » poursuit les festivités : à partir de cette semaine la Cité des Arts offre ses espaces à l’oeil acéré de Peter Knapp qui réunit dans un accrochage neuf photographes, dont quelques- uns appartenant au cercle des artistes légendaires croates, comme Toso Dabac ou Duro Janekovic. Du lundi au samedi, de 14h à 19h, 18 rue de l’Hôtel de Ville, 75004, Paris. Une rencontre est prévue avec Peter Knapp mardi à la Fnac-Montparnasse en présence de la photographe croate Sandra Krizi-Roban à 18h.
5. A partir de mardi, le sculpteur abstrait Alain Kirili s’expose sur le parvis de l’Hôtel de Ville pour présenter « Rythmes d’automne », une oeuvre méditative sans commencement ni fin en dialogue avec la façade d’esprit Renaissance de l’Hôtel de Ville. Entrée libre, jusqu’au 28 novembre.
6. On n’oublie pas la soirée de clôture du très beau Festival du cinéma allemand mardi, qui projetera la superbe tragédie familiale de Hans-Christian Schmid, Was bleibt (Un week-end en famille), à 20h et en présence du réalisateur. Sur réservation. Cinéma l’Arlequin, 76 rue de Rennes, 75006, Paris.
7. Mercredi, en avant-première de la Fiac, rejoignez la soirée ARTY PARTY au Bus Palladium : Technikart fête la lancée de son nouveau-hors série ART à partir de 20h. 6 rue Pierre Fontaine, 75009 Paris.
8. Le grand incontournable de la semaine sera bien évidemment la FIAC, qui investit le Grand Palais de jeudi à dimanche. Quatre jours d’effervescence artistique, d’échanges et de rendez-vous tous azimuts, puisque  la Fiac hors-les-murs s’élargit cette année : avec la Cour carrée du Louvre et les Tuileries, on pourra aussi arpenter le Jardin des Plantes et la Place Vendôme pour autant d’expériences visuelles, auditives, et dans tous les cas, interactives. Sans oublier les off qui sont tout autant incontournables que la matrone : la Slick Art Fair, Cutlog, Art Elysées, et bien sûr, le grand Show off.
9. Miss Knife fera à nouveau revivre le music-hall à partir de jeudi au théâtre de l’Athénée : Olivier Py se rhabille de la lumière du cabaret pour faire revivre cette créature émergée de la nuit, et égrener ces romances douloureuses ou insolentes qu’on lui connaît. Dès jeudi, à 20h, Square de l’Opéra Louis-Jouvet, 7 rue Boudreau, 75009 Paris.
10. Bloque Depresivo fera vibrer le Théâtre de la ville samedi à 20h : la voix pleine et émouvante d’Aldo “Macha” Asenjo chantera un répertoire romantique et latino : boléros, valses péruviennes, « classiques » latino-américains, voire même des créations. 4, place du Châtelet, 75004, Paris.
Gossip Girl se clôture en beauté
Gagnez 3×2 places pour Doris Darling au théâtre du Petit Saint-Martin le 26 octobre
Charlotte Bonnasse

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *