Tendances

Le festival Pigalle revient pour une deuxième édition les21, 22 et 23 mars

15 février 2013 | PAR Yaël Hirsch

Après le succès de la Première édition, le Festival qui réconcilie le jour avec la nuit à travers la culture et la marche dans le quartier de Pigalle est de retour, avec les beaux jours. Toujours produit par Lune Rousse, ce Pigalel Festival renvoie vers l’envers du décor et joue à fond l’intersection de l’artsy, du hype et du dirty-sexy. Le thème de l’année 2013 est « Bon chic, mauvais genre ». Cela promet…

Produit par La Lune Rousse, en partenariat avec Moustic the Audio Agency et Maestro Conseils, le Pigalle Festival reprend son concept plébiscité de parcours nocturnes qui mènent par groupes de 30 et en 1h30 les festivaliers à la rencontre de l’histoire du quartier, de lieux underground et de performances barrées, avec pour guides la conteuse Sylvanie de Lutèce et le rocker Hervé Haine (25 euros le parcours).

1/ Jeudi 21 mars – Parcours « cabaret » 19 h – 21 h – 23 h :
Construit comme un hymne à une grande tradition de Pigalle, ce parcours laisse entrevoir ce que le quartier a de plus intime. Des récits et performances mêlant le spectacle, l’intimisme et la subversion emmènent le public dans l’esprit cabaret au fil du temps.
2/ Vendredi 22 mars – Parcours « mauvais garçons » 19 h – 21 h – 23 h :
C’est un Pigalle beaucoup plus sulfureux que Sylvanie propose d’arpenter. Celui des gangs et des règlements de comptes, celui du crime et des sales rencontres… Âmes sensibles s’abstenir, une plongée dans le Pigalle sombre et interlope ne laisse jamais indemne !
3/ Samedi 23 mars – Parcours « chansons » 19 h – 21 h – 23 h :
Piaf, Gainsbourg, Prévert ou Vian, autant de noms qui ont fait l’histoire de Pigalle, et dont les voix résonnent encore dans les rues du quartier. Autant d’artistes à (re)découvrir lors de ce troisième (et dernier) trajet.

Autres réjouissances prévues: –
-Évidemment Musique, clubbing et cinéma avec concerts, avec entre autres un hommage à Pierre Carré, figure de légende du Pigalle by night, du clubbing avec le retour de la soirée Panik, et, point fort de cette édition : du cinéma de genre en tout genres
-De l’insolite, encore et toujours, avec un bingo déjanté, un gai rodéo gay, de la danse « Olé Olé », des performances insolites, des expositions (photos de Danton Eeprom, photos et film d’Elene Usdin, dessins de la revue « The Drawer »…)
-Et du relais avec une radio éphémère, Radio Pigalle, avec un contenu exclusif, une playlist originale, des interviews, du live…

source : communiqués de presse.

Les noms des Francofolies 2013 !
Un sac Alexandre VAUTHIER à monter soi-même
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “Le festival Pigalle revient pour une deuxième édition les21, 22 et 23 mars”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *