Mode
Un sac Alexandre VAUTHIER à monter soi-même

Un sac Alexandre VAUTHIER à monter soi-même

15 février 2013 | PAR Sandra Bernard

Les fashionistas de la planète mode son en émois, pour fêter ses quatre ans de création Alexandre Vauthier dévoile son premier sac à main très malin.


Cette nouveauté vient compléter ses collections prêt-à porter et haute couture par son design à la fois discret et élégant. Il cache pourtant une petite surprise très ludique puisque l’on peut le déplier entièrement sans l’abîmer pour le transporter à plat dans une valise par exemple.

Artinfo dévoile le petit nom de cette création, ce sera Unfolder 7 (dépliage 7). Plus proche de la minaudière que du sac à main, il est inspiré par la haute joaillerie, ce que confirme le styliste “I admire the fine mechanics of watchmaking, as well as the refined work of fine jewelry. The Unfolder 7 has been designed with this precision and luxury in mind” (« J‘admire la mécanique de haute précision des horlogers, autant que le travail raffiné des orfèvres. Le Unfolder 7 a été conçu avec cette précision et cette conception du luxe« ).  Réalisé en agneau, crocodile et métal doré par les atelier italien de Renato Corti, chaque sac est numéroté et disponible en plusieurs coloris dont le noir, le blanc ou le beige. Très fun, il faudra tout de même y mettre le prix puisqu’il coûtera la bagatelle de 2 450 € lors de sa mise en vente le 20 février prochain au Bon Marché.

Visuels : publicité

Le festival Pigalle revient pour une deuxième édition les21, 22 et 23 mars
Le rock dans tous ses états : Archive à l’affiche dufestival (28 et 29 juin 2013)
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture